11 décembre à Kaya : 93 récipiendaires décorés

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Ils sont 93 récipiendaires qui ont été décorés ce samedi 10 décembre 2016 dans le cadre de la célébration de la fête nationale de l’indépendance. Cette cérémonie s’est déroulée à la place de la nation de Kaya sous la présidence de la gouverneure de la région du centre-nord, Nandy Somé.

Le Grand Chancelier des ordres burkinabè, André Rock Compaoré, , au cours de la cérémonie de décoration

Le Grand Chancelier des ordres burkinabè, André Rock Compaoré, , au cours de la cérémonie de décoration

C’est à la place de la nation de Kaya, bien embellie pour les festivités du 56e anniversaire de l’indépendance qu’a eu lieu la cérémonie de décoration de 93 récipiendaires. Dès 8h30 le dispositif de sonorisation et la fanfare de la garde nationale étaient déjà en place.
L’arrivée du grand chancelier de l’ordre burkinabè André Rock Compaoré et du Gouverneur de la région du centre-nord Nandy Somé marquera le début effectif de la cérémonie. Les deux personnalités, après avoir salué le drapeau national ont passé en revue les troupes avant de rejoindre le banc des officiels.

16 médailles dans l’ordre national

Cinq catégories de médailles ont été décernées aux récipiendaires du jour. Il s’agit de 16 médailles dans l’ordre national, 33 médailles de l’ordre du mérite burkinabè, 1 médaille de l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports, 6 médailles de l’ordre de mérite du développement durable et 37 médailles d’honneurs des collectivités locales.
C’est par un groupe de cinq dans la catégorie de l’ordre national que les décorations ont débuté. Et la formule consacrée était ‘’ monsieur ou madame…, au nom du président du Faso, et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés nous vous faisons … . Madame Germaine Kafando, est celle à qui l’honneur est revenu de bénéficier de la première distinction des mains du grand chancelier avant que celui-ci ne cède sa place à la gouverneure pour poursuivre la suite de la décoration.
Notons que ces décorations sont destinées à récompenser des personnes qui se sont distinguées par leur dévouement, leur valeur professionnelle, la durée et la qualité de leur service rendus à la nation.
Réactions de récipiendaires

Une vue des récipiendaires

Une vue des récipiendaires du centre-nord

Loro Malo, médaillé d’honneur des collectivités territoriales « C’est pour moi une condamnation… »
« Pour moi c’est la reconnaissance de toute la nation, la reconnaissance du peuple burkinabè à ma modeste personne pour ma contribution au développement des collectivités locales et partant de tout le Burkina. Pour moi c’est une marque d’encouragement à aller de l’avant. Et au delà de cette médaille c’est pour moi une condamnation car désormais je n’ai plus le droit de faire moins que ce que j’ai fais. Et je m’évertuerai à mériter la reconnaissance du peuple burkinabè ».
Boubié Badolo, chevalier de l’ordre du mérite burkinabè « c’est une joie de recevoir cette distinction »
C’est la joie pour moi d’être distingué par cette médaille. L’effort fourni sur le terrain de chacun à travers sa qualité et son dévouement. Pour avoir travaillé plus de 20 ans, c’est une joie de recevoir cette distinction qui m’est accordée et me donne de redoubler d’effort ».

Joachim Batao
Mathias Lompo
Burkina Demain

Leave A Response

*