11 décembre à Kaya : la parade civilo-militaire a tenu ses promesses

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Kaya, chef-lieu de la région du Centre-nord a abrité la célébration du 56ème anniversaire de l’accession à l’indépendance du Burkina Faso. Les temps forts de ce 11 décembre étaient le défilé civile et la parade militaire motorisés, montés et aériens. En plus de cela, il y a eu la remise du flambeau à la région Sud-ouest, Gaoua qui va accueillir les festivités du 11 décembre 2017.

Le défilé militaire, l'un des grands moments de la grande parade

Le défilé militaire, l’un des grands moments de la grande parade

Ce dimanche 11 décembre, le Burkina Faso a commémoré sous le thème « Démocratie, défis sécuritaires et progrès économique et social » le 56ème anniversaire de son accession à l’indépendance. A l’occasion, près de 6000 hommes et femmes de toutes les couches sociales ont livré des défilés. Ces personnes sont composées de 4000 civiles et de 2000 militaires, selon le président du comité national de l’organisation des festivités du 11 décembre, Simon Compaoré.
En plus des défilés à pied, nos vaillants soldats ont offert un spectacle fort apprécié, sous le regard admiratif du président du Faso, du chef de file de l’opposition burkinabè Zéphirin Diabré et une population mobilisée pour suivre l’évènement. Le défilé « trois pas bloqués » du 25ème régiment commando parachutistes figure parmi les spectacles les plus applaudis de ce défilé.

Les couleurs nationales fièrement portées

Les couleurs nationales fièrement portées

A la fin de la parade, le chef de l’Etat s’est dit très satisfait des différentes prestations et a félicité tous les défilants et l’ensemble du comité d’organisation pour leur sérieux et leur détermination conjugués dans la réussite des défilés.
Roch Marc Kaboré a également remercié la population du centre-nord pour leur accueil et leur solidarité tout au long des séjours des uns et des autres dans la ville de Kaya tout en souhaitant à l’ensemble des burkinabè d’ici et d’ailleurs, bonne fête de l’indépendance.
Par ailleurs, plusieurs autres activités ont ponctué la célébration de ce 11 décembre à Kaya. Il s’agit de la remise du flambeau à la région du sud-ouest qui abritera la prochaine fête de l’anniversaire de l’indépendance de notre pays. En effet, la célébration des festivités du 11 décembre 2017 aura lieu dans la cité du Bafoudji, précisément à Gaoua.
Mathias Lompo
Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response

*