Développement : Les Etats Unis accordent un second compact MCC au Burkina

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules. Les Burkinabè ont à peine digéré les échos en provenance de Paris sur le succès de la conférence sur le financement du PNDES, voilà qu’une autre bonne nouvelle nous vient de Washington : le dossier de candidature du Burkina à un second compact du Millennium challenge corporation (MCC) a été reçu.

C'est le nouvel ambassadeur des USA au Burkina, Andrew Young, qui a porté la primeur de l'info au président Kaboré, en attendant la note officielle

C’est le nouvel ambassadeur des USA au Burkina, Andrew Young, qui a porté la primeur de l’info au président Kaboré, en attendant la note officielle

Et c’est au nouvel ambassadeur du pays de l’Oncle Sam au Burkina Faso, Andrew Young, que l’honneur et le plaisir est revenu ce mercredi matin de porter la bonne nouvelle au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Une belle façon pour Son Excellence Young de démarrer sa mission. Il y a à peine deux semaines le diplomate américain présentait au même président Kaboré ses lettres de créances.
« Une lettre du Président du MCC sera transmise au Burkina Faso pour notifier officiellement de la sélection, et discuter le processus afin d’initier la mise en œuvre de ce deuxième Compact », précise une source proche du dossier.
Pour donner plus d’information sur le sujet, l’Ambassade des Etats-Unis organise ce jeudi soir à partir de 15 h 30 avec les journalistes intéressés un facebook chat sur sa page facebook https://www.facebook.com/U.S.EmbassyBF/. Ce sera l’occasion pour le premier Conseiller de l’ambassade américaine de répondre aux préoccupations de ses interlocuteurs.
Penser aux secteurs de l’énergie, de l’eau et de la santé

Pour le premier compact MCC les Etats Unis avaient investi au Burkina plus de 481 millions de dollars dans les secteurs agricole, d’infrastructures routières, etc. Espérons que cette fois-ci les secteurs de l’énergie, de l’eau et de la santé seront pris en compte en vue de renforcer les acquis du premier compact.
Le Burkina Faso n’est le premier pays dans la sous-région à bénéficier d’un second compact MCC. Le Bénin en est bénéficiaire. Et en octobre dernier, son président, Patrice Talon a reçu à Cotonou Dana J. Hyde, présidente directrice générale du Millennium challenge corporation.

Grégoire B. Bazié
Burkina Demain

Leave A Response

*