Ministère de la Culture : Issoufou Sawadogo installé dans ses fonctions

Posted on by B-Demain

Issoufou Sawadogo a été installé dans ses fonctions de ministre des arts, de la culture et du tourisme en cette matinée du lundi 06 novembre 2017. La cérémonie officielle d’installation du nouveau ministre s’est effectuée par le secrétaire général du gouvernement Alain Thierry Ouattara en présence des collaborateurs et acteurs du monde culturel.

Issoufou Sawadogo, nouveau ministre de la culture a été installé dans ses fonctions par le secrétaire général du gouvernement Alain Ouattara (à droite)

A la suite de sa nomination, le 30 octobre dernier, le nouveau ministre de la culture Issoufou Sawadogoa officiellement pris fonction ce lundi 6 novembre, en remplacement  de Tahirou Barry, qui a démissionné du gouvernement le 27 octobre dernier.

Le secrétaire du gouvernement a confié que cette nomination était la preuve d’une confiance que le chef de l’Etat a placée en l’homme. Il a indiqué à l’endroit du nouveau patron du ministère de la culture que « C’est sans doute pour tes qualités de meneurs et manageurs que vous avez été nommé ».

Alain Thierry a donc invité le nouveau ministre à « développer des initiatives innovantes pour la promotion de la culture burkinabè ».

C’est par la formule consacrée « je vous déclare installé dans vos fonctions de ministre des arts, de la culture et du tourisme », que le secrétaire du gouvernement a confié les commandes au nouveau ministre Isouffou Sawadogo.

Le ministre entrant Issoufou Ouédraogo, a dit prendre la mesure de la mission qui l’attend etêtre conscient des défis à relever et de l’ampleur de la mission qui lui a été confiée. Il ainscrit ses actions dans la continuité de celles de sonprédécesseur. Il s’agit pour lui de « continuer ce que mon prédécesseur n’a pas pu terminer, puis d’asseoir un programme selon la vision du programme du président » a-t-il déclaré.

Le ministre sortant Tahirou Barry a tout d’abord félicité ses collaborateurs pour le travail abattu et s’est dit fier d’avoir passé ce temps de travail en leurs côtés. « Je repars de ce gouvernement non seulement chargé de leçons, d’expériences, mais aussi de reconnaissance », a-t-il conclu.

Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response