Affaires africaines et du Monde : Macron attendu sur tous les fronts !

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

En cette fin d’année 2017, en particulier en ce mois de novembre, s’il y a un dirigeant politique au monde dont l’agenda est chargé, c’est bien le Français Emmanuel Macron. Pour lui, les dossiers sont légions: Accord de Paris sur le climat après le retrait des Etats-unis, politique africaine de la France, Force G5 Sahel. Et il  lui faut trouver les voies et moyens d’y répondre de façon adéquate pour que son pays, la  France, continue d’occuper valablement la place qui lui revient sur la scène internationale, dans un monde en pleine mutation.

Le président Emmanuel Macron a du pain sur la planche en ce mois de novembre

Ce n’est un  secret pour personne. A la COP23 qui s’est ouverte ce lundi Bonn en Allemagne se joue, après le retrait des Etats Unis, l’avenir de l’Accord de Paris. Dossier sur lequel Emmanuel Macron se doit d’assurer pour permettre au processus engagé dans la capitale française le 12 décembre 2015 d’aller de l’avant. Il avait  promis de mouiller le maillot à l’annonce par son homologue Donald Trump du retrait des Etats-Unis le 1er juin dernier. C’est le moment pour lui avec la COP23 qui a débuté ce lundi à Bonn, de le faire.

Il y a aussi la question de la mise en place de la force G5 Sahel qu’il a promis de soutenir mais dont le financement pose toujours problème. Si les Américains ont lâché du lest en s’engageant pour une aide de 60 millions de dollars, ça coince toujours. Et en tant que parrain,  il se doit de penser à d’autres  stratégies pour mobiliser davantage de ressources à la conférence des bailleurs prévue en décembre à Bruxelles.

L’éternelle question de la France-Afrique

L’autre dossier qui doit préoccuper en ce moment le locataire de l’Elysée, c’est la déclaration qu’il se prépare à faire à Ouagadougou à l’occasion de son déplacement attendu pour le 27 novembre 2017. Si rupture il y aura dans sa politique africaine, l’on devrait pouvoir le savoir en décryptant sa déclaration tant attendue de Ouagadougou. L’exercice ne s’annonce pas aisé pour Macron, au regard des nombreuses attentes des Africains. De l’éternelle question de la France-Afrique aux problèmes de l’immigration en passant par des dossiers judiciaires, la question du francs CFA, Macron doit se préparer à rassurer sur tous les fronts, tant il est attendu sur place. Tout le monde  (Politiques, acteurs société et de la justice) attend  de soumettre ses préoccupations au nouvel homme fort de Paris.

Dans un tel contexte, Macron aurait pu souhaiter ces temps-ci,  ne plus recevoir de dossier sur son bureau. Mais, impossible pour lui à ce niveau de responsabilités. Plus tard que ce dimanche, c’est une centaine de personnalités féminines qui l’interpellent dans une tribune pour qu’il s’implique sur la question de la lutte contre les violences sexuelles dont sont victimes les femmes afin que soit mis en place un plan d’urgence.

Martin Philippe

Burkina Demain

Leave A Response

*