Propos « blessants » de Trump : La colère du Sénégal exprimée à l’ambassadeur américain à Dakar

Posted on by B-Demain

Suites aux propos d’hier de Donald Trump qualifiés de  «blessants et dérangeants » par la présidence de la Commission de l’Union africaine ; le Sénégal est monté au créneau ce vendredi par le biais de son chef de la diplomatie Sidiki Kaba, instruit par le président Macky Sall. Me Kaba a en effet convoqué ce 12 janvier l’ambassadeur des Etats-unis à Dakar, Tulinabo Mushingi, bien connu au Burkina Faso, pour comprendre et lui passer ce message de protestation et plein d’indignation.

Le chef de la diplomatie sénégalaise, Sidiki Kaba, a protesté contre les propos de Trump

«Le gouvernement de la République du Sénégal a appris avec une vive indignation les propos outrageants et racistes contre Haïti et l’Afrique, tenus par le Président Donald Trump lors d’une réunion le 11 janvier 2018 à la Maison Blanche.

Le Gouvernement de la République du Sénégal dénonce et condamne fermement ces propos inacceptables qui portent atteinte à la dignité humaine, celle de l’Afrique et de sa diaspora en particulier, ainsi qu’à la coexistence pacifique et aux bonnes relations entre les peuples.

En conséquence, sur instructions de SEM le Président Macky SALL, l’Ambassadeur des Etats-Unis à Dakar a été convoqué ce jour par le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur qui lui a formellement remis la présente note de protestation du Sénégal.

Fait à Dakar le 12 janvier 2018»

Tulinabo Mushingi, ambassadeur des Etats-unis au Sénégal a été convoqué pour qu’il donne des explications sur la sortie blessante de son président

Burkina Demain

Leave A Response