Universités Ouaga II et Norbert Zongo de Koudougou : Ouverture de chantiers d’UFR/ST

Posted on by B-Demain

Le président du Faso, Roch Kaboré a procédé vendredi 19 janvier, sur le site de l’université Ouaga II, au lancement des travaux de construction et d’équipement de bâtiment de l’unité de formation et de recherche en sciences et technique (UFR/ST) et d’une cité universitaire. En plus de celui de Ouaga II, les travaux d’un projet similaire pour la réalisation d’une UFR/ST ont également été  lancés ce 20 janvier à l’université Norbert Zongo de Koudougou.

Le président Roch Kaboré procédant ce vendredi 19 janvier au lancement des travaux de l’UFR/ST sur le site de l’université Ouaga II

C’est un projet qui devrait permettre à termes d’accroître le potentiel infrastructurel des deux universités afin de désengorger et accroitre leur capacité d’accueil a expliqué le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Alkassoum Maïga.  Il a saisi l’occasion pour annoncer la remise le samedi 20 janvier 2018, de 135 bus destinés au transport des étudiants.

Selon le ministre, il s’agira d’offrir à terme à l’université Ouaga II, un bâtiment scientifique composé de 04 salles de cours, de 10 laboratoires, de 08 salles de travaux pratiques et de 31 bureaux.  Il sera également question de la réalisation de 03 pavillons d’hébergement dont 02 pour les hommes et 01 pour les femmes, puis la construction d’un bloc administratif, d’un restaurant de 800 places, d’un foyer de loisirs, des aires de sport et l’acquisition de mobiliers scolaires, de matériels et d’équipements.

Selon le Président du Faso, « l’Université est une construction permanente, une extension permanente et l’idée c’est de désengorger l’Université Ouaga I ». Pour, le ministre Maïga, tout ceci contribuera à l’élargissement du portefeuille de formation académique de l’université Ouaga II et à l’amélioration des conditions de vie des étudiants. Il contribuera par ailleurs à la résolution du problème d’infrastructures que connait l’université Ouaga I Pr Joseph Ki Zerbo.

Le gouvernement burkinabè bénéficie pour la réalisation de ce projet de Ouaga II de l’accompagnement financier de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et du fond de l’OPEP pour le développement international (OFID). Il est estimé à un coût global 12 milliards de FCFA, pour une durée de réalisation de 18 mois.

Lancé en 2007, les travaux de construction de l’université Ouaga II ont connu des difficultés relatives à l’indemnisation des populations expropriées de leurs terres. Saisissant cette occasion, le président de l’université Ouaga II, le Pr Stanislas Ouaro, a sollicité l’implication effective du chef de l’Etat pour une résolution rapide de ces problèmes.

Après le lancement des travaux de Ouaga II, l’on a procédé également au lancement, cesamedi 20 janvier, d’un projet similaire pour l’université Norbert Zongo de Koudougou. Il s’agira de lancement des travaux pour la réalisation d’une UFR/ST et d’une cité universitaire, à hauteur de 14 milliards de FCFA.

Yiboula Ange

Burkina Demain

Leave A Response