10e anniversaire de la CIL : une course cycliste pour sensibiliser les femmes

Posted on by B-Demain

Dans le cadre de la commémoration de son dixième anniversaire, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), a organisé ce 24 janvier 2018 une course cycliste à l’intention d’associations féminines. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence de Marguérite Ouédraogo, présidente de la CIL.

La présidente de la CIL, Marguérite Ouédraogo, est satisfaite du déroulement de la compétition

C’est le sport, en particulier le cyclisme qui a servi de canal de sensibilisation sur la protection des données à caractère personnel par la CIL à l’endroit de cinq groupes d’associations féminines. Elles étaient 45 femmes à prendre part ce matin à cette course cycliste sur le boulevard Mouammar Kadhafi.

« Sensibiliser toutes les couches sociales »

Au départ de la course cycliste

Avant l’entame de la compétition, la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo a remercié les femmes pour leur participation à l’activité. Elle a expliqué qu’avec le développement exponentiel des technologies de la communication « tous les citoyens sont désormais concernés par le risque d’utilisation de ses données à des fins inavouées ».

Cette course cycliste, dit-elle s’inscrit dans l’une des missions de la CIL. Celle de « sensibiliser toutes les couches sociales » sur les questions de la protection de leurs « données personnelles et leur vie privée ».

Il faut sensibiliser au-delà des femmes présentes. Pour ce faire des supports numériques traduits en langues nationales afin de toucher le maximum de personnes ont été également remis aux associations.

1 vélo et 50.000 FCFA pour la lauréate

Il faillait faire 3 tours du circuit tracé, c’est-à-dire courir sur une distance de 6,600 kilomètres et atteindre en premier la ligne d’arrivée pour remporter les 50.000f et le vélo.

A l’arrivé, c’est le dossard 12, Kabré Noëllie qui a remporté le premier prix, suivi en deuxième position de Fati Zoungrana (40.000 FCFA plus un vélo), de Yaogo Bintou (30.000 FCFA), de Nana Edwige (20.000).

Les prix des autres candidats étaient composés de 5.000 FCFA (de la 5e au 10e ) et du 11e à la dernière (de 2.000 FCFA plus un tee shirt).

A la fin de la cérémonie, la présidente de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a exprimé sa satisfaction par rapport au déroulement de l’évènement.«C’est une première qui a été un succès », a-t-elle indiqué.

Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response