Ministère de l’énergie : Dr Bachir Ismaël Ouédraogo aux commandes

Posted on by B-Demain

Bachir Ismaël Ouédraogo, le nouveau ministre de l’énergie en remplacement de Alfa Omar Dissa a été installé dans ses fonctions en cette matinée du lundi 05 février 2018. La cérémonie officielle d’installation s’est effectuée par le secrétaire général du gouvernement Stéphane Sanou en présence de collaborateurs et amis.

Alfa Oumar Dissa (à droite) passant le témoin à son successeur à la tête du département de l’énergie

Nommé au conseil des ministres du 31 janvier dernier, c’est aujourd’hui que le jeune ministre de l’énergie Bachir Ismaël Ouédraogo a pris fonction. Le secrétaire du gouvernement a confié que, cette nomination est la preuve d’une grande confiance que le chef de l’Etat a placée en l’homme. Il n’a pas manqué tout de même de rappeler au nouveau ministre qu’il devrait être un chef exemplaire avec un modèle de probité au travail et à l’écoute de ses collaborateurs.

C’est pourquoi a-t-il ajouté « vous devez montrer le bon exemple » et savoir manager car « nous ne doutons pas de l’atteinte des résultats au regard de vos qualités ». « Je crois qu’avec le concours de tous, vous parviendrez à relever les défis des missions qui vous ont été assignés », conclu le secrétaire général.

Le ministre entrant Bachir Ouédraogo, a dit prendre la mesure de la mission qui l’attend. Il affirme « je viens apporter ma contribution à l’avancé du secteur de l’énergie » qui pour lui est un secteur de plein de défis. Il a par ailleurs invité ses collaborateurs à faire en sorte qu’aucun obstacle n’arrive à être un frein à la bonne marche dudit ministère.

Bachir Ismaël Ouédraogo, nouveau ministre de l’énergie

Il a laissé entendre que la période de chaleur qui commence bientôt sera des moments où les attentes de la population seront nombreuses vis-à-vis de son ministère, il a donc prié ses collaborateurs à se tenir prêts.

Le secrétaire du gouvernement a salué le ministre sortant Alfa Dissa pour le travail abattu au sein du ministère. « Nous vous avons vu à la tâche vous avez donnez le meilleur de vous-même pour faire avancer ce secteur au Burkina Faso, soyez-en remercier » dira t-il.

Le ministre sortant a tout d’abord félicité ses collaborateurs, puis il les a exhortés à maintenir leur engagement pour le secteur des énergies. Alfa Dissa dit être entièrement disposé à accompagner le ministre entrant dans l’atteinte de ses objectifs. Et de dire « je suis un des artisans du programme du président du Faso et si le programme n’atteint pas ces objectifs je serai aussi responsable ». Il a souhaité pour terminer, la réussite des missions assignées à son successeur.

Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response