L’équation Jacob Zuma en débat demain au Parlement

Posted on by B-Demain

En Afrique du Sud, le feuilleton Zuma est encore loin de connaître son épilogue. Alors que les responsables de l’ANC n’ont cessé, ces derniers jours, de lui mettre la pression, lui enjoignant de démissionner dans de brefs délais ; le président Jacob Zuma tarde à réagir, faisant planer sur lui le spectre d’une destitution au Parlement par l’adoption d’une motion de défiance.

Si Jacob Zuma ne se décide pas à démissionner, c’est le Parlement qui va statuer sur son sort

Jacob Zuma, on le sait, a échappé à plus d’une motion de censure visant à le déchoir de son poste de président de l’Afrique du Sud. Mais, il est de nouveau face à une nouvelle menace de motion de censure qui pourrait lui coûter finalement son fauteuil présidentiel, s’il ne se résout pas à se démettre lui, comme l’exigent les nouveaux responsables de son parti, l’ANC. Les parlementaires devraient même se réunir ce mercredi pour statuer sur son cas. La date du jeudi 15 février est même avancée pour l’adoption de cette motion de destitution du président sud-africain.

Jacob Zuma qui devrait, à en croire certaines sources, sortir ce mercredi de son mutisme et donner sa position par rapport à l’injonction de démission à lui adresser, se fait toujours attendre.

Martin Philippe

Burkina Demain

Leave A Response