Ouaga : Partenariat prometteur entre 2 géants de la com. via satellite

Posted on by B-Demain

Dans un contexte sécuritaire préoccupant, l’entreprise belge Newtec représentée par son vice-président Didier Tymen et sa partenaire burkinabè Access-Sat représentée par son directeur général Ernest Baguinema Bakouan, ont conclu ce mercredi 7 mars 2018 à Ouagadougou, un partenariat qui pourrait donner lieu à des solutions adaptés et efficaces. Ce partenariat prometteur a été matérialisé par une signature de convention entre les deux parties et précédée d’une présentation, aux potentiels partenaires burkinabè,  des services et produits de Newtec, leader mondial de la communication via satellite. C’était en présence de l’ambassadeur du Royaume de Belgique, Lieven De la Marche.

Chaleureux poignet de main entre le DG d’Access-Sat Baguinema Bakouan (à gauche) et le vice-président de Newtec Didier Tymen, après la signature de la convention de partenariat

Au terme de la convention de partenariat signée ce mercredi 7 mars 2018 à Ouagadougou, la société burkinabè Access- Sat est désormais le représentant de la société belge Newtec, leader mondial de la communication via satellite,  au Burkina Faso et au Bénin. A ce titre, toutes les entreprises, institutions publiques désireuses de se procurer des équipements Newtec dans ces 2 pays, peuvent le faire auprès d’Access-Sat, entreprise intégrateur de solutions en matière d’équipements, de services de communication via satellite.

Créée il y a environ trois décennies, la société Newtec est un véritable  leader mondial (100 partenaires à travers le monde) dans son domaine et offre  ainsi une couverture mondiale à travers des systèmes de communication fiables.

Applications innovantes et économiquement rentables

Didier Tymen au cours de la présentation de Newtec, un leader mondial en matière de communication via satellite

Newtec conçoit et innove en matière d’applications de communication par satellite. Avec ses applications comme Flex ACM, VSAT, etc., elle offre des connexions fiables via satellite et économiquement rentables.

Newtec pourra concurrencer la fibre optique car les installations des terminaux satellitaires sont fiables, adaptables et efficaces aux besoins des consommateurs, foi de Didier Tymen.

Le vice-président de Newtec qui avait à ses côtés le directeur des partenariats Bernard Paquet et l’ingénieur Koen Biermans,  a expliqué que lors des catastrophes ou d’attaques terroristes comme celles que les Ouagalais  ont connues le 2 mars dernier, tout le monde se met à appeler ses proches pour les avertir ou pour s’assurer qu’ils sont en sécurité. Cette situation met à mal la qualité des réseaux téléphoniques car saturés, rendant souvent difficiles, voire impossibles les communications.

Des solutions en temps de catastrophes

L’ambassadeur du Royaume de Belgique, Lieven De la Marche (extrême droite) a rehaussé de sa présence l’éclat de la rencontre partenariale

Face de telles situations, Newtec a des solutions qu’elle a déjà expérimentées lors des catastrophes  comme Ebola au Liberia, Sierra Leone  ou lors de conflits armés.

Afin de permettre aux éléments des  forces de défense et sécurité dépêchés sur place de pouvoir communiquer entre eux et avec la base, Newtec offre par exemple cette possibilité à travers des systèmes mobiles adaptés (véhicules) qui leur permet de se déplacer  jusqu’au cœur de l’évènement pour établir une connexion locale circonstanciée.

L’heureuse expérience d’Access-Sat en matière d’élections

A écouter Didier Tymen, Newtec offre également des solutions aux télévisions lors des évènements catastrophiques. Car, le même système ci-décrit ci peut servir aux équipes de reportage de chaînes de télévision qui peuvent se rendre sur place et assurer instantanément la transmission des évènements et permettre ainsi aux téléspectateurs de les vivre en life.

Ernest Baguinema Bakouan, directeur général d’Access-Sat a expliqué qu’en 2012, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a eu recours à des équipements satellitaires  dans 45 communes au Burkina Faso. Cela a permis de retransmettre en temps réel ce qui se passait dans  tous ces bureaux de vote, mais aussi de connaître instantanément les différents résultats.

Solutions possibles pour les élections de 2020

A l’invitation du DG d’Access-Sat Baguinema Bakouan, une minute de silence a été observée en mémoire des victimes des attaques du 2 mars 2018

Aussi, lors des scrutins de 2015, c’est toutes les communes du pays qui ont été couvertes par le dispositif mis en place par  Access-Sat et qui a permis de connaître les résultats de ces élections le même jour au niveau de la CENI.

Pour les élections de 2020, cela pourrait une fois de plus être utilisé non seulement sur le territoire national, mais également dans les pays où les Burkinabè de l’extérieur prendront part au vote.

Les participants ont apprécié les offres de services présentées

La présentation des offres de services et de produits d’Access-Sat et de Newtec a convaincu la plupart des représentants des structures conviées à la cérémonie. C’est le cas par exemple d’Adama Dindané de la gendarmerie qui pense que leurs équipements sont de bonne qualité.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response