Congo- France : Yves Le Drian attendu ce 7 juin à Brazzaville

Posted on by B-Demain

Le ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, sera reçu ce 7 juin 2018, à Brazzaville, par le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, quelques jours après la tenue de la réunion dur la crise libyenne à Paris à laquelle le président congolais a pris part.

L’excellence des liens  de coopération entre le Congo et la France ne fait plus l’objet de doute et cette visite s’inscrit dans le cadre du dialogue étroit et régulier que mènent le Congo et la France, tous deux engagés en faveur de la paix et de la sécurité dans la sous région et sur le continent. Ces échanges seront l’occasion, pour les deux personnalités, d’évoquer les enjeux de sécurité régionale, en particulier les situations en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Sahel, en Libye et dans le reste de l’Afrique, notamment en Somalie et au Soudan du sud, surtout lorsqu’on sait que la France  est impliquée dans plusieurs foyers de tension et crise en Afrique centrale dont le président congolais assume les fonctions de président en exercice  de l’Union Africaine pour l’Afrique centrale conformément à la dernière réforme de l’ONU.

A noter que le ministre Jean-Yves Le Drian, à l’époque ministre de la défense dans le gouvernement sortant de François Hollande, était régulièrement reçu à Brazzaville, à Oyo  et à Itoumbi pour assurer ses bons offices dans la crise centrafricaine qui avait pour médiateur international, le  président congolais.

Outre les aspects sécuritaires, Denis Sassou N’Guesso et Jean-Yves Le Drian vont, assurément, échanger sur le partenariat et la coopération entre le Congo et la France. Les personnalités ne manqueront  pas d’aborder la question Libyenne dont l’accord signé récemment à Paris, le 29 mai dernier, appelle à l’organisation des élections législative et présidentielle au 10 décembre 2018. Le  président congolais étant au cœur de ce dossier, son expertise reste de mise pour rechercher  des voies de sortie de crise pour un atterrissage en douceur.

Outre les aspects sécuritaires, Denis Sassou N’Guesso et Jean-Yves Le Drian vont, assurément, échanger sur le partenariat et la coopération entre le Congo et la France.

Après le Congo, l’agenda du ministre français prévoit le Tchad, qui joue un rôle majeur sur la question du G5 au Sahel dont la France est totalement impliquée avec son plaidoyer relatif à l’opérationnalité de la force du G5 courant premier semestre 2018, puis en Ethiopie.

A noter que, la visite du ministre français des affaires étrangères, Yves Le Drian est la première au Congo, après l’élection du président Emmanuel Macron.

Wilfrid Lawilla/ Brazzaville

Burkina Demain

Leave A Response