Le CERMI veut s’ancrer davantage en Afrique de l’ouest

Posted on by B-Demain

Dans l’optique de renforcer son impact dans l’espace ouest-africain, le centre pour les énergies renouvelables et la maintenance industrielle du Cap Vert (CERMI) a tenu une rencontre d’information à Ouagadougou le vendredi, 08 juin 2018. Cette rencontre avait pour but majeur de présenter le projet du CERMI et de nouer un partenariat avec les acteurs burkinabè du secteur énergétique.

A la présentation du CERMI ce 8 juin à Ouagadougou

C’est pour informer les acteurs burkinabè de la mise en place du projet « Renforcement de l’ancrage régional du centre pour les énergies renouvelables et la maintenance industrielle », a laissé entendre Luis PINA, un des représentants du centre.Cette rencontre va permettre de jeter les bases d’un « partenariat gagnant-gagnant » entre le centre et le Burkina Faso, a-t-il poursuivi.

Francis Simporé,point focal du CERMI, l’un des animateurs de la rencontre

Francis Simporé, le point focal a ajouté que pour cela, l’institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2IE) a été choisi comme partenaire de mise en œuvre du projet au Burkina Faso.Aussi, il a mentionné que les bénéficiaires du projet sont les institutions et organisations régionales, les acteurs professionnels des secteurs des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, provenant de secteurs public et privé et de la société civile, etc.

Ce projet d’une durée de trois ans avec une enveloppe financière de 2 millions d’euros, financera la formation des formateurs dans les domaines liés aux énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans les installations du CERMI. Des échanges fructueux issus de la rencontre vont permettre la mise en place d’une feuille de route pour mieux coordonner les activités au Burkina Faso en matière des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, a conclu le point focal.

Ils étaient nombreux les acteurs du secteur des énergies renouvelables à assister à la rencontre de…

Pour rappel, le CERMI est une institution publique capverdienne officiellement inaugurée le 10 mars 2015. Il a pour but principal de promouvoir la diffusion de connaissances et le développement des compétences pour l’exercice d’activités professionnelles d’excellence dans le domaine des énergies renouvelables et de la maintenance industrielle.

… présentation du CERMI

En plus, le CERMI vise à devenir un centre d’excellence et de référence national et international, notamment pour le marché de la CEDEAO et des pays africains de langue officielle portugaise (PALOP) dans les domaines liés à la formation, l’audit, la certification, le contrôle, la métrologie, le suivi, l’incubation, la recherche et le développement.

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response