Biotechnologie agricole : Lancement de la 2e édition du prix OFAB

Posted on by B-Demain

Le Forum Ouvert sur la Biotechnologie Agricole au Burkina Faso dénommé OFAB-Burkina a procédé au lancement de la 2e édition du prix OFAB. Les détails liés aux objectifs de l’initiative et les conditions de participation ont été présentés à la presse ce mercredi 20 juin 2018.

Après l’Ouganda l’an dernier, c’est autour du Burkina Faso d’abriter la 2e édition du prix OFAB. Les organisateurs de l’évènement ont convié les hommes de medias afin de leur communiquer les conditions de participation.

Les objectifs du prix OFAB

Le directeur de l’INERA, Dr Hamidou Traoré a présenté dans son allocution l’objectif qui sous-tend une telle initiative. « L’objectif du prix OFAB-Burkina est de distinguer trois œuvres journalistiques qui contribuent clairement à la promotion de technologies innovantes en matière de développement agricole comme moyen de lutte contre la faim et la pauvreté », a-t-il annoncé.

Il faut préciser que les trois lauréats du Burkina Faso compétiront avec ceux des autres pays membres de OFAB pour des prix au niveau continental en septembre 2018 à Ouagadougou.

Les œuvres en compétition sont celles produites et diffusées dans un organe de presse burkinabè ou dans un blog dans la période de  juin 2017 à juillet 2018. Les œuvres doivent être réalisées en langue française ou anglaise.

Le Dr Hamidou a invité les journalistes à produire des œuvres compétitifs car ils feront face à leurs confrères de 12 autres pays.

Les critères de sélection

Les critères de la sélection des productions se fondent sur l’originalité et la qualité de la recherche, l’exactitude des informations scientifiques, la qualité de l’expression, de la structure du texte, les illustrations (images et/ou son) etc.

La cérémonie de distinction de la compétition nationale aura lieu le 10 Août 2018 à Ouagadougou. Au cours de cette cérémonie, les trois meilleures œuvres journalistiques seront primées.

Le premier recevra un prix d’une valeur de cinq cent mille (500 000) FCFA plus une attestation et un trophée. Le second recevra un prix d’une valeur de trois  cent mille (300 000) plus une attestation et un trophée. Le troisième recevra un prix d’une valeur de deux cent mille (200 000) FCFA plus une attestation et un trophée.

Joachim Batao

Burkina Demain

 

Leave A Response