La Chine populaire ouvre son ambassade à Ouaga

Posted on by B-Demain

La République populaire de la Chine a officiellement ouverte son ambassade du Burkina Faso ce 12 juillet 2018. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le vice 1er ministre du Conseil des affaires d’Etat chinois Hu Chunhua en présence du premier ministre burkinabè Paul Kaba Thièba.

Le Premier ministre Paul Kaba Thièba et le Le vice 1er ministre chinois Hu Chunhua ont réaffirmé la volonté de leur pays de renforcer leur coopération

 

Après le rétablissement des relations diplomatiques le 26 juin 2018 entre la Chine Populaire et le Burkina Faso, c’est aujourd’hui 12 juillet 2018, que s’est ouverte officiellement l’ambassade de la Chine populaire au Burkina Faso. Cet évènement marque officiellement ainsi l’établissement des relations diplomatiques entre Ouagadougou et Pékin.

La cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée à l’hôtel Laïco a connu la présence d’une importante délégation chinoise venue pour assister à cette ouverture.

Dans  son allocution de bienvenue, Paul Kaba a remercié la Chine pour le rétablissement des relations diplomatiques. Cet évènement solennel marque un renouvellement des rapports entre Chinois et Burkinabè après 24 années d’interruption. Et pour Paul Kaba, cela est « un signal fort de l’importance que les plus hautes autorités des deux pays accordent aux relations d’amitié des deux peuples ».  Il a salué l’engagement de Pékin de poursuivre les projets laissés par la Chine Taïwan.

Le vice 1er ministre chinois Hu Chunhua livrant son discours lors de l’inauguration de l’ambassade dans la capitale burkinabè

En ce qui concerne le sors des 57 étudiants burkinabè qui étudiaient en Taïwan, ils poursuivront leurs études dans des universités en Chine. D’ailleurs certains sont déjà à Beijing et les autres les rejoindront d’ici le mois d’août a informé le premier ministre.

Kaba a annoncé, l’ouverture prochaine de l’ambassade du Burkina  Faso en Chine. Il n’a pas manqué de présenté les trois grands axes du PNDES au Chinois.

Le vice 1er ministre chinois Hu Chunhua a, quant à lui traduit la gratitude de son pays à coopérer avec le pays des hommes intègres. Il a fait savoir que son pays mettra tout en œuvre pour être «le partenaire le plus fiable du Burkina Faso dans son chemin vers le progrès et le développement ».

C’est une forte délégation chinoise qui a accompagné le vice 1er ministre pour ce déplacement ouagalais

A l’heure actuelle, dit-il, des équipes médicales, d’agronomes, de formateurs chinois sont déjà arrivés au Burkina.

Hu Chunhua a annoncé qu’en septembre prochain, il aura une rencontre entre le Chef d’Etat chinois et burkinabè à Pékin.

Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response