Commune de Houndé : Le maire rend compte de la gestion 2017

Posted on by B-Demain

Au nom du droit des populations à l’information sur la gestion des affaires de leur cité, l’heure était à la redevabilité, le lundi 16 juillet dernier, pour le conseil municipal de Houndé. Il s’est agi pour le maire Dissan Boureima Gnoumou de faire le point des réalisations de 2017, du 1er semestre 2018 et de recueillir les critiques et suggestions de la population.

La journée de redevabilité le 16 juillet dernier à Houndé organisé par le conseil municipal, a commencé par une plantation d’arbres, une visite de réalisations, suivie d’une conférence de presse et un exposé débat avec la population. Les activités se sont achevées par l’inauguration des infrastructures de renforcement du système d’AEP (Adduction d’Eau Potable) de Houndé.

Campagne de reboisement

Pour la campagne communale de reboisement  » Houndé la verte » édition 2018, Dissan Boureima Gnoumou, maire de la Commune de Houndé a procédé lui-même à la plantation de lancement.Après être revenu sur l’importance du reboisement, le maire a invité la population à planter et protéger les arbres. 200 plants ont été mis en terre sur 3 artères de la ville. Le 1er axe va de la route nationale n°1 à l’hôpital en passant la place Mathias Sorgho. La deuxième artère va de la route nationale n°1 au nouveau marché de Houndé en passant par la grande mosquée de la communauté musulmane et la grande mosquée de la Tidiania. Le 3e axe vade l’ancien commissariat de police de Houndé au nouveau marché de Houndé.

La plantation du 2e axe a été parrainée par Cheick Sidi Mohamed, Imam de la Communauté Tidiania de Houndé. Les services techniques déconcentrés, les coordinations de femmes, des autorités religieuses, des OSC ont aussi planté des arbres et manifester leur soutien à cette campagne de reboisement. Le reboisement a aussi connu la participation des partenaires de la Commune de Houndé.

34 boutiques de rue réalisées

La visite des réalisations a commencé par les 34 boutiques de rue réalisées l’an passé, cette visite en compagnie des journalistes de Houndé et d’autres venus de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso avait pour objectif de montre rune réalisation de la Commune qui fonctionne. Le commerçants ont saisi l’occasion de la présence du Maire sur leur lieu d’activités pour souligner le peu de dynamisme du marché des affaires. Ils ont aussi demandé au Maire de revoir le prix des boutiques à la baisse.

Le Maire a promis que le Conseil municipal va jouer son rôle en matière d’économie locale afin que les acteurs fassent de bonnes affaires et participent davantage aux actions de développement de la Commune. En cette année 2018, 16 nouvelles boutiques seront construites.

La deuxième étape de la visite était du forage réhabilité de la Maison de la Femme, le Maire de la Commune de Houndé a remis les clés du forage à Mme Coulibaly Mèma, Coordonnatrice communale des femmes de Houndé.

Transfert des ressources de l’Etat

Ce forage tombé en panne depuis plus de deux ans, est la source d’eau potable dont les femmes se servaient pour leurs activités. La réhabilitation a été possible grâce à un transfert de ressources de l’État. Ces ressources ont aussi permis de réhabiliter 5 autres forages dans 5 villages de la Commune; a un coût à peu près de dix (10) million de francs cfa.

La Coordonnatrice communale des Femmes a remercié le maire et le conseil municipal pour ce geste. Elle dira que désormais les femmes n’auront plus à faire la corvée pour trouver l’eau pour leurs activités à la Maison de Femme. Le Maire a promis un branchement d’eau dans les prochains mois.

Visite du CSPS du secteur 4 de Houndé

La derrière étape de cette visite des réalisations est le nouveau Centre de santé et de promotion sociale(CSPS) au secteur n°04 de Houndé. Les travaux dudit CSPS ont été lancés le 03 juillet dernier. Les bâtiments sont au stade du chaînage pour le dispensaire et les logements. Le dépôt MEG (médicaments essentiels génériques) et les toilettes externes sont en pleine construction. Le maire a félicité les entreprises en charge des travaux. Le CSPS d’une valeur de plus de 80 millions est financé par les transferts de l’État à la commune de Houndé. Ce nouveau CSPS sera inauguré d’ici fin décembre 2018.

Dans un contexte de planification le maire se ditque le bilan est satisfaisant car il réalise toujours ce qu’il planifie, mais il veut encore mieux faire pour bâtir Houndé, pour faire de Houndé une référence et faire de Houndé une vie paisible. La mobilisation et la contribution citoyenne au développement de la commune a été saluées et encouragées.

Gafoura Guiro / Houndé

Burkina Demain

Leave A Response