Gestion de la municipalité de Houndé : Le maire veut mieux faire

Posted on by B-Demain

Le maire de la commune de Houndé, Dissan Boureima Gnoumou a animé  une conférence de presse, le  lundi 16 juillet 2018 pour faire le bilan des actions du conseil municipal sur la période de janvier 2017 à juin 2018, à l’occasion de la journée de redevabilité.

Le maire de la commune de Houndé, Dissan Boureima Gnoumou face aux journalistes

Dans le cadre de la journée de redevabilité, le maire de Houndé était face à la presse nationale le 16 juillet dernier. Dissan Boureima Gnoumou a évoqué les grandes réalisations de la commune. L’édile de Houndé a égrené les réalisations de plusieurs infrastructures.

Dans le secteur de l’éducation, le total des investissements est estimé à 266 860 241 francs CFA. En matière de la santé, le coût total des réalisations s’élève de 58 726 450 francs CFA. Dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, pour un montant total de 29 809 750 francs CFA.

59 545 689 francs CFA

Forte mobilisation des hommes de média pour la circonstance

Pour ce qui est de l’économie, le montant total des investissements est de 59 545 689 francs CFA. D’autres réalisations, à en croire le chef de l’exécutif communal de Houndé, sont en cours. Il s’agit des constructions de CSPS, des réalisations et réhabilitations de forages, la construction de 16 boutiques de rue et la réalisation d’un parc de vaccination.

Le Conseil municipal a contribué fortement à apaiser le climat social avec les autres acteurs. Pour le maire, « nous avons parfois frôlé le pire avec les questions d’emploi des jeunes à la mine, les questions foncières et d’autres sujets ayant trait à l’exploitation artisanale de l’or. Le conseil municipal s’est fortement impliqué et les différentes crises  ont trouvé  des solutions », confie-t-il.

Budget primitif de la commune

Les questions des media ont porté sur le budget primitif de la commune, le niveau de mise en œuvre du plan communal de développement de Houndé, la part du budget communal dans les réalisations, le lien des investissements avec le PNDES.

A la question de savoir comment il s’auto-évaluerait, le maire dira que le bilan est satisfaisant car le plan annuel d’investissement de 2017 et du 1er semestre de 2018 sont exécuté à plus de 97%. Mais, il ajoutera qu’il aurait aimé faire mieux.

Le conseil municipal sous la houlette de son président, nourrit de grande ambitions pour bâtir davantage Houndé. Il a salué la population et les partenaires pour l’accompagnement de la commune. Le maire invite tous les acteurs à s’armer de patience et d’engagement car, dit-il, «le développement local est une course d’endurance»

Gafoura Guiro / Houndé

Burkina Demain

Leave A Response