Hauts-Bassins : 1800 plants mis en terre à Boni

Posted on by B-Demain

Le conseil régional des Hauts-Bassins a organisé une opération de reboisement ce samedi 4 août 2018 à Boni, dans la province du Tuy. Sur un site de deux hectares, 1800 plants ont été mis en terre dans le bosquet dudit conseil régional.

Cette année encore, pour la 2e édition, le conseil régional des Hauts-Bassins, a organisé une campagne de plantation d’arbres, c’était ce samedi 04 août 2018 à Boni en présence des autorités politiques et administratives. En tout, ce sont 1800 plants constitués essentiellement d’espèces locales de baobab, de résinier, de manguier, de karité qui sont mis en terre pour faire de son bosquet un espace de détente et d’accueil.

Attirer les investisseurs et touristes

Pour Makhan patrick Bonde, vice-président du conseil régional, c’est pour donner un signal trop fort aux riverains de savoir qu’à la porte d’entrée dans la région qui est la commune de boni, on peut trouver un beau bosquet régional où toutes les espèces sont plantées.

Un bosquet régional qui peut aussi attirer les visiteurs et touristes. Il continue en disant que c’est aussi une tasse d’identité qui permet de dire qu’au conseil régional la reforestation joue un rôle très accentué dans leur plan de développement régional. Il a dit compter beaucoup sur la population de pour s’approprier ce projet qui est le leur et qui fait revaloriser la commune de Boni et la région des Hauts-Bassins

Reboisement important pour la commune de Boni

 

Le maire de Boni, Clément Sinkondo, après être revenu sur l’importance du reboisement se réjouit d’avoir reçu du conseil régional un bosquet qui va faire de sa commune une ville de référence au profit de tous.

Selon Lamissa Baye, président de la commission environnement et développement local, c’est pour marquer son passage au conseil régional que l’initiative de ce reboisement a été prise, saluée et accompagnée par le président du conseil régional, Célestin Koussoubé.

Et de continuer en expliquant que si le conseil régional a choisi la commune de Boni pour ce reboisement montre qu’il a accordé une grande importance de la province du Tuy donc il invite la population entretenir ces arbres car, ce sont des moyens qui sont dégagés chaque année pour le reboisement.

En rappel, c’est le groupement des femmes de Boni qui ont la charge d’entretenir les plants et elles ont reçu de matériels. Un forage et des grillages seront bientôt mis en place dans ce bosquet.

Gafoura Guiro / Houndé

Burkina Demain

 

Leave A Response