Le Balai citoyen exige que les 10 milliards du referendum soient reversées aux FDS

Posted on by B-Demain

Le Balai de citoyen demande, dans la présente motion sur le référendum constitutionnel, au gouvernement et à l’ensemble de la classe politique de surseoir à la tenue du référendum et recourir à la voie parlementaire pour l’adoption de la nouvelle constitution. Aussi, les militants du mouvement ayant participé les 8,9 et 10 septembre 2018 à Ouahigouya au deuxième camp cibal ; exigent que les «ressources prévues pour l’organisation de celui-ci (environ 10 milliards) soient reversées dans l’effort de guerre contre le terrorisme afin de renforcer les capacités techniques et opérationnelles de nos vaillantes forces de défense et de sécurité (FDS) et d’assurer un maillage complet et efficace de tout le territoire national».

«Motion sur le référendum constitutionnel

–              Considérant que la rédaction de l’avant-projet a mobilisé et réuni des représentants de toutes les composantes des forces vives de la Nation,

–              Considérant le caractère inclusif des tournées de mise en débat de l’avant-projet pour son amendement et son appropriation dans les 13 régions du pays,

–              Considérant la représentativité des courants politiques à l’Assemblée nationale,

–              Considérant la dégradation de la situation sécuritaire nationale avec l’extension des attaques terroristes à plusieurs régions du pays,

–              Constatant l’insuffisance des moyens mis à disposition des forces de défense et de sécurité (FDS),

–              Nous, militants du mouvement, participant au deuxième camp cibal du Balai citoyen les 8, 9 et 10 septembre 2018 à Ouahigouya,

–              Demandons au gouvernement et à l’ensemble de la classe politique de surseoir à la tenue du référendum et de recourir à la voie parlementaire pour l’adoption de la nouvelle constitution.

–              Exigeons que des ressources prévues pour l’organisation de celui-ci (environ 10 milliards) soient reversées dans l’effort de guerre contre le terrorisme afin de renforcer les capacités techniques et opérationnelles de nos vaillantes forces de défense et de sécurité (FDS) et d’assurer un maillage complet et efficace de tout le territoire national.

Fait à Ouahigouya, le 10 septembre 2018

Notre nombre est notre force !

Ensemble, on n’est jamais seul ! »

Pour le Balai Citoyen, les participants !

Leave A Response