736 nouveaux gendarmes prêts à faire face aux défis sécuritaires

Posted on by B-Demain

La 44e promotion des sous-officiers de gendarmerie a effectué sa sortie ce vendredi 21 septembre 2018 au sein de l’école nationale des sous-officiers de gendarmerie de Bobo. Cette 44e promotion a pour nom de baptême « dévouement et sacrifice » et a pour marraine, la ministre de l’économie, des finances et du développement Rosine Coulibaly.

Ils sont au total 736 gendarmes dont 25 filles de la 44e promotion des gendarmes sous-officiers prêts à servir la nation. Ces nouveaux soldats se disent satisfaits de la fin de leur formation malgré les difficultés rencontrées.

Durant les 2 ans de formation, les élèves sous-officiers ont reçu une formation morale, physique et intellectuelle pour faire face aux défis sécuritaires du moment.

La 44e promotion des sous-officiers  de gendarmerie a fait un taux de 99,86%. Un élève a été recalé, 14 ont redoublé et 3 ont été radiés selon le commandant de l’ENSOG le colonel major Omer Tapsoba. Et le commandant d’ajouter que cette 44e promotion de l’ENSOG, ces nouveaux gendarmes seront déployés dans les unités et services de gendarmerie du pays pour les besoins des effectifs.

Le maréchal de logis Saydou Ouédraogo major de cette 44e promotion des gendarmes sous-officiers a pris l’engagement au nom de ses camarades de n’aménager aucun effort pour apporter leur part de contribution afin de relever les défis sécuritaires  du moment au Burkina Faso.

Le ministre de la défense nationale et des anciens a affirmé que cette 44e promotion va apporter sa contribuer  dans le cadre de la lutte « implacable que nous allons mener contre ce terrorisme pour que le Burkina connaisse un climat de sérénité, de paix, de stabilité pour pouvoir bâtir un Burkina Faso où il fait bon vivre. » a dit Jean Claude Bouda.

Durant les 2 ans de formation, les nouveaux gendarmes ont reçu une formation morale, physique et intellectuelle. Elle a fait un taux de 99,86% de réussite. Un élève a été recalé, 14 ont redoublé et 3 ont été radiés.

Sotouo Justin Dabiré/ Bobo

Burkina Demain

Leave A Response