Mine d’Inata : 3 personnes dont 2 expatriés enlevées par des ravisseurs

Posted on by B-Demain

Selon des sources concordantes, le fils du PDG et le directeur technique de la mine d’Inata dans la province du Soum (Sahel Burkina), ainsi qu’un chauffeur de ladite mine, respectivement de nationalité indienne, sud-africaine et Burkinabè, ont été enlevés par des ravisseurs non encore identifiés  dans la journée de ce dimanche 23 septembre 2018. Une patrouille de la gendarmerie qui tentait d’effectuer un ratissage dans la zone, a été victime d’une embuscade.

Au moment où nous tracions ces lignes, l’on ignorait encore le bilan de cette embuscade. De même le rapt intervenu plus tôt n’était pas encore revendiqué.

Ces enlèvements de membres de personnels miniers dans le Soum intervient à quelques jours de l’ouverture de la troisième édition de la Semaine des activités minières d’Afrique de l’ouest (SAMAO 2018), prévue du 27 au 29 septembre 2018 à Ouagadougou sous le thème de «L’Exploitation des Ressources Minérales en Afrique : quelle stratégies pour en faire un moteur de croissance et de développement durable».

Et l’Afrique du Sud qui est le pays invité d’honneur de cette 3e édition de la SAMAO, devrait, naturellement, en plus de sa participation, se préoccuper aussi du sort de son ressortissant enlevé.

Burkina Demain

Leave A Response