Groupe UPC-RD : Exploitation minière et développement des communes en question

Posted on by B-Demain

Le groupe parlementaire Union pour le progrès et le changement- Renouveau démocratique (UPC-RD) a tenu, les 21, 22 et 23 septembre 2018 à Houndé, ses deuxièmes journées parlementaires. Occasion pour les députés dudit groupe de plancher sur la problématique la contribution de l’exploitation minière au développement des collectivités territoriales, en partant de l’exemple de la commune de Houndé.

« Contribution de l’exploitation minière au développement  des collectivités territoriales : cas de la commune de Houndé». C’est le thème des deuxièmes journées parlementaires du groupe parlementaire Union pour le progrès et le changement- Renouveau démocratique (UPC-RD) a tenu, les 21, 22 et 23 septembre 2018 à Houndé. Journées tenues les 21, 22 et 23 septembre 2018 à Houndé.

«Il est  indispensable que les populations puissent disposer de leur part, à travers l’opérationnalisation du fonds minier pour le développement local, conformément aux dispositions légales et pour cela il nous faut la meilleure formule pour une réelle contribution de l’or au développement socioéconomiques de Houndé, du Tuy et partant du pays tout entier», a martelé le président du groupe parlementaire UPC-RD, Daouda Simboro. Il continue en indiquant qu’ils ont analysé les conséquences de l’exploitation de l’or, sur l’employabilité des jeunes, sur les conséquences sur l’environnement. Aussi ils ont passé en revue  une disposition légale inscrite dans le code minier qui est le fonds minier pour le développement local  mais qui tarde à être mise en œuvre. Ils ont examiné avec intérêt la problématique pour en dégager de pertinentes recommandations.

Pour Dissan B. Gnoumou, député maire de Houndé, la problématique de l’exploitation de l’or dans la commune de Houndé, c’est d’abord l’orpaillage artisanal, ensuite l’utilisation des produits chimiques, la gestion foncière, les retombées de cette exploitation, sans oublier la question d’employabilité de la jeunesse et les achats locaux.

La cérémonie d’ouverture qui a enregistré la présence du représentant du président de l’Assemblée Nationale  a aussi été marquée par l’intervention du député maire de Houndé. Etaient également de la cérémonie d’ouverture les représentants des groupes parlementaires du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), du  député Lassina Ouattara, du groupe paix justice et réconciliation nationale (PJRN), député Ousmane Ouedraogo et du groupe Burkindlim, député Michel Badira.

Tous les orateurs ont donné leur lecture sur la problématique de l’activité minière au Burkina Faso avant de souligner la nécessité d’œuvrer pour permettre aux communes et villes minières dont Houndé, les  populations  de tirer le meilleur profit dans l’exploitation de l’or.

Les travaux ont pris fin avec une communication sur le thème des journées faite  par Mathurin Somé, conseiller en droit humain qui a eu des échanges nourris. Les présentes journées du groupe parlementaire UPC-RD ont également été marquées par  la visite de la mine de Hounde Gold Operation.

Gafoura Guiro/ Houndé

Burkina Demain

Leave A Response