OIF: Louis Mushikiwabo, nouvelle secrétaire générale

Posted on by B-Demain

Sans surprise, Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des affaires étrangères, a été désignée ce vendredi 12 octobre 2018 à Erevan, nouvelle secrétaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en remplacement de la canadienne d’origine haïtienne, Michaëlle Jean, à la faveur du 17e sommet de l’organisation. Mushikiwabo prendra fonction le 1er janvier 2019.

Désignée secrétaire générale de l’OIF au 17e sommet de l’organisation, la rwandaise Louise Mushikiwabo prendra fonction en janvier 2019

La rwandaise Louise Mushikiwabo sera à partir de janvier prochain, le nouveau de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). C’est l’une des principales décisions du 17e sommet de l’OIF qui s’est achevée vendredi à Erevan, la capitale arménienne.

Les arrangements entre dirigeants ayant, comme toujours en pareilles circonstances, prévalu, avec à la clé un consensus autour de sa candidature, la ministre des affaires étrangères du Rwanda a été comme annoncé, préférée à Michaëlle Jean ; elle qui avait voulu rempiler pour un second mandat et a même tenu sa candidature jusqu’au bout.

Michaëlle Jean, SG sortie de l’OIF, a maintenu sa candidature pour un second mandat jusqu’au bout

Dans cette accession de Mushikiwabo à ce prestigieux poste international, beaucoup y voient non seulement une victoire du pouvoir rwandais, en l’occurrence son incontestable chef, le président Paul Kagamé.

Mais, aussi et surtout une manœuvre de Paris, donc du président Emmanuel Macron qui voudrait ainsi restaurer les bonnes relations franco-rwandaises qui se sont dégradées après le génocide et l’avènement du pouvoir Kagamé.

Après l’Arménie pour ce 17e sommet, c’est la Tunisie qui abritera le 18e sommet de l’organisation internationale de la Francophonie.

Martin Philippe

Burkina Demain

Leave A Response