Le Larlé Naba Tilgré en compagne de sensibilisation sur les vertus du Mung-bean

Posted on by B-Demain

Le champion national en nutrition, le Larlé Naba Tilgré était dans la ville de Sya le dimanche 14 octobre 2018.  Le concepteur du Mung-bean a procédé à une cérémonie d’information et de sensibilisation des commerçants de la ville de Sya sur les bienfaits nutritifs de cet aliment. Au cours de cette cérémonie, le vice-président de la délégation consulaire de la chambre de commerce et d’industrie des Hauts-Bassins  a remis 4 tonnes de Mung-bean  aux commerçants et à 2 orphelinats.

Les vertus du haricot Mung-bean ne sont plus à démontrer. Ces légumineuses à graines constituent une source importante et peu coûteuse de protéines et de vitamines pour l’alimentation humaine. Cette légumineuse est donc capitale dans l’alimentation des populations des pays comme le Burkina Faso où parfois, certaines personnes font face à un déficit alimentaire. Selon son initiateur, le Mung-bean peut à long permettre au Burkina Faso de mettre fin à la faim.

Le Mung-bean, un efficace remède contre plusieurs maladies

C’est en présence du ministre de la santé Nicolas Meda que le Larlé naba Tilgré a vanté les valeurs médicinales du Mung-bean. Selon le Larlé Naba et le ministre de la santé, le Mung-bean   permet de traiter les inflammations qui peuvent survenir à la suite d’infections, l’hypertension et les coups de chaleurs. Il permet de réduire les graisses inutiles du corps. Les graines de Mung-bean seraient une source traditionnelle de remède contre la paralysie, les rhumatismes, le toux, la fièvre et les troubles hépatiques. Aussi, le Mung-bean est un anti-âge, un aide- mémoire. Le jus améliore la lactation pour l’allaitement et renforce la libido masculine.

À en croire aussi le concepteur le Larlé naba Tilgré, les graines mûres du Mung-bean ou sa farine peuvent être à l’origine des plats comme des soupes, le tô, de la bouillie, du pain et du biscuit entre autres.

Le vice-président de la délégation consulaire de la chambre de commerce et d’industrie Alassane Siénou a remis 4 tonnes de Mung-bean aux commerçants et à 2 orphelinats.

Après avoir présenté le Mung-bean aux commerçants, le vice-président de la chambre de commerce Alassane Siénou a remis 2 tonnes de Mung-bean aux commerçants de la ville. L’objectif de ce geste est de vulgariser le Mung-bean auprès des commerçants afin qu’ils puissent le commercialiser et permettre aux populations de Bobo-Dioulasso de le consommer. La représentante des bénéficiaires s’est réjoui de ce don. Elle prend la résolution au nom des commerçants de Bobo de vulgariser le Mung-bean auprès des populations.

2 tonnes de Mung-bean remis à l’orphelinat SOS village d’enfants et à l’orphelinat Den-kanu

Alassane Siénou accompagné d’une délégation consulaire de la chambre de commerce et d’industrie des Hauts-Bassins a d’abord remis une tonne de Mung-bean à l’orphelinat SOS village d’enfants. C’est avec joie que les pensionnaires et leurs encadreurs ont reçu le don offert par le vice-président de la chambre de commerce.

A l’orphelinat Den-kanu, Alassane Siénou et sa délégation étaient accompagnés du Larlé naba Tilgré. Dans cet orphelinat,  c’est une tonne de Mung-bean qui a été remis à la sœur directrice. C’est avec joie que la sœur Agathe Diarra et ses consoeurs ont salué  le geste du vice-président de la chambre de commerce Alassane Siénou.

Alassane Siénou dit apporter ce geste pour venir en aide aux enfants vulnérables comme ceux des orphelinats Den-kanu et SOS village d’enfants.

Sotouo Justin Dabiré / Bobo

Burkina Demain

Leave A Response