Hauts-Bassins : Le Conseil régional offre 11 ordinateurs au lycée Mollo Sanou de Bobo

Posted on by B-Demain

Le président du conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Koussoubé a remis 11 ordinateurs de près de 4 millions de francs CFA au lycée Molo Sanou de Bobo-Dioulasso au nom de son institution. La cérémonie de remise des ordinateurs a eu lieu au sein de l’établissement ce mardi 30 octobre 2018. Elle entre dans le cadre de la mise en œuvre de la politique éducative du conseil régional des Hauts-Bassins.

Le président du Conseil régional des Hauts Bassins Célestin Koussoubé

11 ordinateurs d’une valeur de 3 millions 850 mille francs CFA, c’est le don du conseil régional des Hauts-Bassins au lycée Mollo Sanou de Bobo-Dioulasso. Ce don de matériels informatiques entre dans le cadre de la politique éducative du conseil régional des Hauts-Bassins. La remise de ces ordinateurs vise, pour l’institution dirigée Célestin Koussoubé, à l’amélioration de l’offre éducative à travers  l’équipement et la construction d’infrastructures scolaires.

Les parents d’élèves, les élèves, les enseignants et les responsables administratives du lycée Mollo avec à leur tête le proviseur du dit lycée, ont saisi l’occasion pour saluer le geste du conseil régional. Le proviseur Youbadé Soma affirme que ce don d’ordinateurs du conseil régional  participera à la formation des élèves. Il reste le geste le plus utile, le plus durable et le plus rentable car l’éducation est le moteur du développement humain durable affirme Youbadé Soma proviseur du lycée Mollo Sanou de Bobo-Dioulasso.

Précisons que dans la nuit de dimanche à lundi le conseil municipal et la mairie de l’arrondissement 7 ont été victimes de cambriolage. De nombreux matériels et des bons d’essence ont été emportés par les auteurs du cambriolage selon la communication du conseil régional des Hauts-Bassins. Elle précise que des enquêtes sont en cours pour déterminer les auteurs. C’est la 3e fois que le conseil régional des Hauts-Bassins est victimes de cambriolage.

Sotouo Justin Dabiré/ Bobo

Burkina Demain

Leave A Response