Le Festival Dwi Joro-Buuri Tigsgo de Nahouri du 23 au 25 Novembre

Posted on by B-Demain

La deuxième édition du festival des arts et de la culture du Nahouri dénommé Dwi Joro-Buuri Tigsgo, se tiendra du 23 au 25 novembre 2018 sur le site du siège du Fespaco. Les organisateurs de l’évènement étaient face à la presse le 02 novembre dernier pour donner les détails sur la tenue de l’activité.

Les conférenciers

A trois semaines de la 2e édition du festival Dwi Joro-Buuri Tigsgo, Abraham Abassagué, président d’organisation du festival et ses collaborateurs ont déjà leur plan d’activité ficelé. Si la 1ère édition a été un succès, cette 2e édition doit l’être encore plus, souhaitent les organisateurs. Pour se faire, les organisateurs disent compter sur la bonne volonté des fils et filles de la localité de la province du Nahouri.

Selon le président d’organisation, l’objectif de ce festival est de promouvoir le patrimoine culturel Kassena et Nankana et de valoriser la destination Nahouri. Pendant ce festival, « les projecteurs seront dirigés sur ces deux grandes cultures du Nahouri à travers un programme d’activité », a expliqué Abraham Abassagué. En effet, Dwi Joro-Buuri Tigsgo est un festival des arts et des cultures des peuples Kassena et Nankana de la ville de Pô.

L’activité est prévue se dérouler sur le site du siège du Fespaco sous le thème « culture Kassena-Nankana, patrimoine et changement climatique ». Le Ghana est le pays invité d’honneur.

Plusieurs activités vont parsemer le déroulement de ces trois jours de festival dans l’enceinte du Fespaco. Mais avant, précise les organisateurs, l’ouverture du Festival se fera dans le quartier Bilbalgo de Ouagadougou le matin du 23 Novembre 2018 à travers une grande parade guerrière des deux peuples à l’honneur, appuyé par les marionnettes et les majorettes de la ville Pô. La cérémonie d’ouverture, quant à elle, se déroulera dans la même soirée au siège du Fespaco.

On aura également au programme, une foire d’exposition, une soirée de la parole et de la mode, des conférences et une nuit de distinction le jour de la clôture.

A en croire les organisateurs, plusieurs festivaliers venant de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la France et d’Italie seront à ce rendez-vous culturel.

Joséphine Compaoré

Burkina Demain

Leave A Response