Une délégation de L’OMC à la Primature

Posted on by B-Demain

Le premier ministre Paul Kaba Thiéba a reçu en audience ce jeudi 22 novembre 2018, à Ouagadougou, une délégation de l’organisation mondiale du commerce dans le cadre de la 27e session du conseil du programme qui finance la promotion du renforcement des capacités de production et d’exportation des pays les moins avancés.

Le Premier ministre à l’écoute des membres de la délégation de l’OMC

C’est dans la journée de ce jeudi 22 novembre 2018 que le chef du gouvernement burkinabè, Paul Kaba Thiéba, a échangé avec la délégation de l’OMC dans la capitale burkinabè.

                Rendre compte des travaux effectués au Burkina

« Nos échanges ont porté sur le programme qui finance la promotion du renforcement des capacités de production et d’exportation des pays les  moins développés », souligne Eloi Laourou, président du conseil du cadre intégré renforcé au sein de l’OMC

Selon lui, cette structure travaille dans le but d’accompagner les gouvernements et les populations des communautés productrices dans différents domaines comme le cas du Burkina qui est dans le domaine du sésame, de la mangue, de la noix d’acajou, du karité, des produits artisanaux, du tourisme, etc.

A l’entendre, ce programme est unique dans le monde en terme de schéma de configuration parce qu’il met selon lui, côte à côte les donateurs, les bénéficiaires des pays sous-développés.

Des dispositions pour mieux assurer les projets

A en croire monsieur Eloi, il y a des agences internationales qui assurent la mise en œuvre des projets programme.

Et, a-t-il poursuivi, « nous avons adopté un plan stratégique pour quatre ans, c’est-à-dire 2019-2022.

Il continue en indiquant que la structure en question est financée à hauteur de 11.000.000 de dollars.

«Le programme en droite ligne du PNDES»

« Son excellence le premier ministre a martelé que le programme s’inscrit dans la droite ligne de la vision du gouvernement par rapport au  Plan national de développement économique et social (PNDES).

Nicolas Bazié

Burkina Demain

Leave A Response