Forum des directions des services informatiques : Les acteurs se concertent

Posted on by B-Demain

Ouagadougou abritera bientôt le forum national des directions en charges des services informatiques qui va se tenir sous le thème  «Défis du plan national de développement économique et social (PNDES) et enjeux de la transformation économique au BF ». Pour en parler dans le cadre des préparatifs,  il s’est tenu ce mercredi 5 décembre 2018 dans la capitale, une rencontre des acteurs de l’évènement  présidée par la ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Ouattara/Sanon.

La ministre Hadja Ouattara/Sanon a présidé la rencontre

Pour mieux préparer le forum national sur les services d’information, le ministère de l’économie numérique a rencontré les différentes directions de ces services en ce jour mercredi 5 décembre 2018 à Ouagadougou, pour échanger avec eux.

Le numérique selon la ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Ouattara/Sanon, est un vecteur porteur dans la croissance économique et sociale dont le PIB va passer de 2,4% à 4% en 2020.

Pour elle, le forum vise à créer une synergie entre acteurs spécialistes des systèmes d’informatiques du Burkina Faso.Par conséquent, il est important, dira-t-elle, de rencontrer ces acteurs des services d’informatiques qui sont chargés de la mise en œuvre  des cyber stratégies dans les ministères, les entreprises et les institutions, pour échanger avec eux et définir un certain nombre d’orientations en leurs permettant de mettre cela  en œuvre  à leurs niveaux.

La règlementation des projets

Photo de famille des particpants à la rencontre

La particularité du forum est de pouvoir parler d’un certain nombre de thèmes en off, a indiqué Izaï Toé, directeur général des technologies de l’information et de la communication du ministère de l’économie numérique et des postes.

Et il s’agira selon lui de la question de la réglementation des projets et programmes de développement puisqu’il y a un nouveau dispositif réglementaire pour encadrer ces projets et programmes au niveau national.

Dans sa démarche, il a indiqué qu’au cours du forum, le budget programme sera évoqué tout en justifiant qu’il est important que les questions de planification puissent être comprises convenablement par les responsables des services d’informatiques. Ce qui va d’ailleurs permettre de renforcer les capacités managériales  desdits directeurs.

Le système d’information

Ici, il ne s’agit pas, précise la ministre, de l’informatique pour l’informatique mais de l’apport des technologies dans les secteurs d’activités pour qu’ensemble, on arrive à construire ce qu’on appelle système d’information.

Il s’agit aussi de mettre en exergue le numérique au niveau des engagements du chef de l’État, de s’assurer que les directions en charge des services d’informatiques jouent leur partition pour que la mise en œuvre  du PNDES soit véritablement une réussite par le numérique, a conclu Izaï Toé.

Nicolas Bazié

Burkina Demain

Leave A Response