Samsino,‘’le Pionnier de la joie ‘’ à cœur ouvert !

Posted on by B-Demain

L’artiste musicien Samsino ‘’le Pionnier de la joie ‘’, à l’état civil Samba Augustin est un fils de Houndé, étudient à l’université de Ouagadougou, Ouaga 1 joseph Ki Zerbo. Jeune de 23 ans, passionnant de la musique et rêve de devenir une star  internationale. Nous lui avons accordé un entretien,  ce 5 janvier 2019 à Houndé.  Dans cet entretien exclusif, Samsino déballe tout sur sa carrière, sa difficile vie de famille, et ses projets…. 

Burkina DemainComment êtes-vous venu à la musique ?

Samsino : depuis tout petit, j’ai toujours rêvé d’être un artiste. Dans ma vie aussi j’ai eu la chance de participer à certains concours d’art musical appelé  « KARAOKE». C’est de là je me suis formé et j’ai eu mes inspiration.

Burkina Demain  : Quel âge avez-vous ?

Samsino :(NDLR: il rit avant de répondre) j’ai 23 ans.

Burkina Demain : Quel est ton niveau d’études ?

Samsino : Je suis à l’université de Ouagadougou, Ouaga 1 Joseph Ki Zerbo,  je fais la géographie et je suis en deuxième année.

Burkina Demain: Samsino est-il marié ?  Avez-vous des enfants ?

Samsino : Rire, même si j’ai 23 ans je ne suis pas encore marié, et si je ne suis pas marié aussi cela veut dire que je n’ai pas d’enfant. Même si je chante des chansons d’amour, ça ne signifie pas que je suis marié mais on peut tomber amoureux de temps en temps. Voilà !

Burkina Demain : Comment se comporte votre carrière musicale ?

Samsino : Bon ! Je ne me débrouille pas mal. J’ai déjà un album et un clip officiel. Je dirai que ç’avance molo-molo, et on espère le meilleur dans les jours avenirs.

Burkina Demain Quel est votre rythme musical ?

Samsino : Je fais du tradi- moderne, inspiré des chansons de Dez Altino et de Floby. J’essaye de faire comme eux, j’essaye de mon mieux aussi pour valoriser la culture burkinabé. Dans mon premier album, il y’a des chansons qui touchent le cœur car abordant le patriotisme, la sensibilisation, l’amour, la conscientisation.

Burkina Demain : Dans quelles langues chantez-vous ?

Samsino : Je chante en français, mooré et en anglais.

Burkina Demain Quel est votre état d’esprit après la sortie de votre premier album ?

Samsino : Si je vois mon parcours depuis le début qui n’a pas été facile, je dis Dieu merci. Je ne pensais pas faire un album mais voilà qu’aujourd’hui,  j’ai un album.  Et je crois que par la grâce de Dieu, demain sera meilleur.

Burkina DemainVotre album compte-t-il  combien de titres ?

Samsino : C’est un album de six (06) titres et un clip officiel.

Burkina Demain Combien doit-on débourser pour solliciter  Samsino pour un spectacle?

Samsino : Comme on le dit dans la vie artistique, je n’ai pas de prix. On essaye de jongler ensemble pour que les fans puissent avoir l’artiste devant eux, sinon il n’ y’a pas de prix fixe pour Samsino. C’est au manager de discuter de ça et ‘’ Paff ’’ on y va.

Burkina Demain Quels sont vos projets ?

Samsino : Hum ! J’ai un album qui se prépare, mais comme ce n’est pas encore prêt on ne peut pas faire un avant-goût d’abord (Rire).

Burkina Demain Comment arrivez-vous à concilier la musique et les études ?

Samsino : J’avoue que c’est quelque chose qui n’est pas du tout facile, surtout avec les parents. Les parents aimeraient voir leur enfant devenir un fonctionnaire, alors que l’enfant aussi dans son cœur voit que dans sa vie artistique il peut s’en sortir un jour. Cela dit, je suis bien les cours à l’école  pour que les parents ne soient pas déçus puisqu’on a besoin de leurs bénédictions pour avancer. Raison pour laquelle je suis à l’université. Ce qui veut dire que je ne me suis pas amusé à l’école et dans la musique aussi les fans peuvent témoigner. J’essaye de faire les deux parallèlement même si ce n’est pas facile. Je sais qu’un jour tous les deux peuvent m’être utiles.

Burkina Demain Avez-vous déjà participé à des compétitions artistiques?

Samsino : Oui, j’ai participé à une compétition dans la ville de Houndé intitulé ‘’Super Mike’’, c’est une compétition des artistes de Houndé et j’ai été le champion puisque j’ai remporté le trophée. C’était le 23 novembre 2018. Je remercie toujours le bon Dieu et encore merci à mes fans et à ceux qui me soutiennent.

Burkina DemainComment sont vos rapports avec les autres artistes ?

Samsino : On dit que l’homme n’est rien sans les autres, c’est ensemble que nous arrivions à faire des concerts. Par exemple s’il y’a un concert,  tu peux le soutenir comme son artiste invité. C’est à travers cela que nous essayons de travailler ensemble pour avancer.

Burkina Demain Avez-vous déjà effectué des tournées ?

Samsino : Affirmatif. Après la sortie de mon premier album, j’ai fait une tournée dans les villages et les périphéries de Houndé et hors Houndé, notamment dans la ville de Gaoua. Et j’ai été apprécié par les fans. Pour moi, quand  un publicc sort pour t’accueillir, il faut le satisfaire.

Burkina Demain Que rêvez-vous de devenir ?

Samsino : (NDLR: il rire avant de répondre) personne ne veut rester derrière, Samsino rêve devenir une star pourquoi pas une star internationale dans la musique.

Burkina DemainComment gerez-vous vos danseuses ou danseurs pour un début ?

Samsino : Disons qu’avec les danseurs nous formons maintenant une famille, donc ce n’est pas l’argent qui compte en premier lieu mais c’est l’avenir d’abord. Avec cette philosophie nous arrivons à travailler ensemble. Dans les concerts et dans le clip ils ont bien assuré. Je les félicite vraiment.

Burkina Demain Avez-vous des gens qui vous accompagnent ?

Samsino : Oui il y’a des bienfaiteurs qui nous soutiennent mais souvent ce n’est pas facile comme on le dit. C’est le courage, il n’y a pas de gloire sans souffrance.

Burkina Demain Voudriez-vous ajouter quelque chose ?

Samsino : C’est de remercier la population de Houndé. C’est une population qui m’a beaucoup soutenu depuis le début, je dis merci à Kalaga Moumouni, PDG de l’entreprise K.M  et tous ceux qui m’ont soutenu.

Toute personne qui veut aider Samsino je suis ouvert. Pour tous ceux qui veulent contacter SAMSINO, je suis au 65-61-67-64.

Entretien réalisé par Gafoura Guiro/ Houndé

Burkina Demain

About the Author

Leave A Response