«Enseigner la jeunesse par la parole de Dieu »

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

En prélude à sa première rencontre africaine, l’alliance mondiale des Assemblées de Dieu commission de la prochaine génération, a mobilisé dans la soirée de ce jeudi 31 janvier 2019 à l’église AD du quartier Dassasgo de Ouagadougou, la jeunesse de ladite église et d’autres participants venus d’Afrique, d’Amérique et d’Asie. Occasion pour ces fidèles du Christ, d’enseigner et de former le jeune chrétien dans le but de le préparer, à prendre un jour la relève dans la maison de Dieu.

A écouter le pasteur Jules Compaoré, responsable Afrique de l’alliance des jeunes, « le monde a un problème de jeunesse. Et quand cette jeunesse n’est pas bien formée, elle peut être utilisée pour réaliser de mauvaises choses ».

« Nous sommes dans un contexte national où nos enfants ont besoin d’une éducation saine et l’église s’inscrit dans cette logique pour les former à être des modèles pour les autres pays africain », a laissé entendre le pasteur Philippe Ouédraogo, vice-président des Assemblées de Dieu du Burkina.

Et au pasteur Sana d’ajouter que l’église ne doit pas oublier la transe des jeunes car ils occupent une place importante et c’est eux qui représentent l’église de demain.

L’avenir de l’Afrique est aussi une responsabilité de l’église, conclut Philippe Ouédraogo.

Pour faire évoluer la jeunesse dans de bonnes directions, l’alliance compte bien mener une synergie d’actions avec tous ses participants afin de relever le défi. En ce sens, 16 pays représentés y prendront part. Cette rencontre se déroulera du 31 janvier au 2 février 2019.

Simon Koudaogo

Burkina Demain

Leave A Response