La BHBF devient IB bank

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

La Banque de l’habitat du Burkina Faso (BHBF) est devenue depuis le mois passé, International business bank (IB bank) dont la vision est d’être une institution financière de premier plan sur le marché burkinabè avec une présence dans la sous-région. Ce samedi 16 février 2019 à Ouagadougou, les responsables de ladite banque ont procédé sous le parrainage du ministre de l’Urbanisme, Maurice Bonanet et en présence du président de l’Assemblée nationale, du premier ministre et d’autres autorités, à son inauguration.

Selon Lassané Koboré, ministre de l’économie, des finances et du développement, IB bank en particulier et le secteur bancaire en général font partie de ceux qui bougent pour la transformation structurelle de l’économie au profit du bien-être des populations.

En dépit parfois des risques, des chocs exogènes qui caractérisent l’environnement économique et financier, la détermination de cet acteur financier à accompagner le gouvernement dans la refondation de la gouvernance économique et financière de notre pays, afin qu’elle porte et incarne les aspirations au mieux-être de notre population, ne faiblit point, a-t-il ajouté.

« L’apparition de IB bank dans le paysage bancaire de notre pays est un signe de validité de nos opérateurs économiques qu’il faut saluer à sa juste valeur, et constitue une véritable opportunité pour les usagers des institutions financières à divers degré », a affirmé le ministre de l’Urbanisme, Maurice Bonanet.

A en croire le directeur général de IB bank, l’édifice répond aux exigences du secteur bancaire et au souci de satisfaire les besoins de la clientèle.

En rappel, la BHBF a été créée en juillet 2005 avec un capital initial de 2 milliards de francs CFA et a connu une recapitalisation en 2010 pour être portée à 5 milliards de francs CFA. Ainsi, pour répondre à la directive des autorités monétaires de l’UEMOA, la banque s’est maintenant dotée d’un nouveau capital social à hauteur de 22.826.750.000 de francs CFA. Le président-directeur général du groupe EBOMAF, Mahamadou Bonkoungou, est à cet effet, l’actionnaire principal avec un capital de social de 51%.

Jean Konombo

Burkina Demain

Leave A Response