LONAB : 75 millions pour Kuiliga Etienne Nacoulma

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

La Loterie nationale burkinabè, a procédé ce 27 mars 2019 à Ouagadougou, à la remise d’un chèque d’une valeur de plus de 75 millions de francs CFA, au commerçant Etienne Nacoulma, heureux gagnant au PMUB.

Le DG de la LONAB remettant à l’heureux gagnant son gros lot

C’est le directeur général de la  Loterie nationale burkinabè  (LONAB) SImon Tarnagda, qui a remis ce mercredi matin le chèque de 75 millions de francs CFA à Kuiliga Etienne  Nacoulma, heureux gagnant.

Simon Tarnagda , DG de la LONAB

Avant de remettre le chèque, le DG Tarnagda a adressé ses félicitations à l’heureux gagnant. Ensuite, il s’est dit fier de voir que ce dernier a misé seulement 3900 FCFA pour se retrouver avec  75.46.500 FCFA. Naturellement, il a conseillé Nacoulma d’en faire un bon usage et surtout de toujours faire confiance à la LONAB.

Avec un sourire éclatant, Simon Tarnagda va même reprendre la chanson de la loterie qui dit : « Les lots sont aux gagnants et les bénéfices à la Nation ». Pour ceux qui jouent et qui ne gagnent pas, Tarnagda leur conseille surtout la patience, car «c’est chacun son tour », dit-il.

«C’est Dieu qui m’a aidé »

«Je suis content d’avoir gagné ce lot, puisque cela fait maintenant quatre ans que je joue à la loterie. Avec cette somme, je compte acheter des parcelles et construire», affirme Etienne Nacoulma face aux hommes de médias qui sont venus immortaliser l’évènement. Mais quel est votre secret ? Demande un journaliste. « Je n’ai pas de secret, c’est Dieu qui m’a aidé », a-t-il répondu.

Gagner 75.46.500 FCFA n’est pas un problème. Mais la vraie question, c’est comment le gagnant va l’utiliser ? Va-t-il faire le ‘’faro faro’’ dans les boîtes de nuit, accompagné de belles gazelles noires ou claires aux yeux revolver ? ou investira-t-il vraiment, si on le croit sur parole, dans un secteur qui va le permettre de survivre après ? Dans tous les cas, Monsieur Nacoulma a le choix.

Nicolas Bazié

Burkina Demain

Leave A Response