DG de la SONABEL : François de Salle s’en va, Baba Hamed s’installe

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

Nommé en conseil des ministres mercredi dernier, Baba Ahmed, ingénieur électromécanicien, a été officiellement installé dans ses fonctions de directeur général de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL)  ce mercredi 3 avril par le secrétaire général du ministère de l’énergie, Jean Paul Yanogo. Le DG Coulibaly prend la succession de François de Salle Ouédraogo.

Sous le regard du SG du ministère de l’énergie Jean Paul Yanogo, le DG sortant François de Salle Ouédraogo (à droite), a passé le témoin au DG entrant Baba Hamed Coulibaly

Baba Ahmed, ingénieur électromécanicien est le nouveau patron de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL). Pour le secrétaire général du ministère de l’énergie Jean Paul Yanogo qui a installé le DG Coulibaly dans ses fonctions, il le décrit comme un homme discret, un fin technicien, un homme de rigueur, d’écoute, de confiance et de résultats. Et d’inviter l’ensemble des agents SONABEL  à l’accompagner dans sa mission.

Confidences du DG Coulibaly

Baba Hamed Coulibaly lors de la visite le 24 mars de la centrale de Kossodo

«Quand moi j’arrivais à le pays ne comptait qu’une trentaine de localités électrifiées. Aujourd’hui tout le pays est en chantier. Dans quelques années, l’on ne reconnaîtra plus le pays en matière d’approvisionnement énergétique. La SONABEL étant sortie de la zone rouge, c’est plus de 17 milliards qui ont été engagés sur fonds propres dans les investissements pour accroître le réseau de distribution de l’électricité dans le pays», nous confiait Baba Hamed Coulibaly lors de la visite des centrales Ouaga I et Kossodo le 24 mars dernier. C’était l’occasion des premières Journées portes ouvertes de la SONABEL dont il était d’ailleurs le président du comité d’organisation.

Présente comme le plus jeune des cadres supérieurs de la SONABEL promu au poste de directeur général, Baba Hamed Coulibaly a désormais les cartes en mains pour réaliser ses ambitions pour la société et le pays.

Le DG François de Salle Ouédraogo a donné le meilleur de lui-même

Le DG François de Salle Ouédraogo s’en va de la direction générale sur un moment fort

C’est sous la direction du DG sortant que la SONABEL est sortie de la zone rouge. A la tête de la direction générale, il y a presque 5 ans, François de Salle Ouédraogo (ingénieur électromécanicien lui-aussi) a donné le meilleur de lui-même pour permettre à la SONABEL d’être une société viable. Quand il prenait les rênes de la SONABEL en pleine Transition en 2015, la société était endettée, incapable d’effectuer des investissements pour étendre le réseau de distribution d’électricité. François de Salle quitte en quelque sorte  la direction générale de la SONABEL sur un moment fort, avec notamment ces premières Journées portes ouvertes de la société qui aura permis de communier avec son public. Et comme nous l’expliquait son successeur avant sa nomination, ce sont plus de 17 milliards qui ont été investis en 2018 sur fonds propres. Mais, il faudra certainement encore attendre quelques années pour que les abonnés commencent à  ressentir  l’apport de ces investissements dans leur quotidien en termes de moins de fréquences de délestages ou coupures.

Grégoire B. Bazié

Burkina Demain

About the Author

Leave A Response