SEERA 2019 : Honoré Bonkoungou d’ECED Mouhoun noterait l’organisation 9/10

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

Honoré Bonkoungou, chef de mission adjoint du projet ECED Mouhoun -Energie et croissance économique durable dans la Boucle du Mouhoun- fait partie de ceux qui ont pris une part active à la troisième Semaine des Energies et Energies Renouvelables d’Afrique (SEERA) tenue du 4 au 6 avril 2019 à la salle de conférence de Ouaga 2000. Dans cet entretien, à nous accordé  le 6 avril,  M. Bonkoungou fait le point de la participation d’ECED Mouhoun à cette SEERA 2019, notamment l’exposition et se prononce sur l’organisation de l’évènement qui a été à la hauteur de ses attentes.

Honoré Bonkoungou, chef de mission adjoint du projet ECED Mouhoun, est satisfait de sa participation à la SEERA 2019

Burkina Demain : Présentez-nous votre structure

Honoré Bongoungou : ECED Mouhuon est une initiative de la coopération canadienne en appui au Burkina et le projet est financé par Affaires mondiales  Canada à hauteur de près de 18,5 millions de dollars canadiens avec une contrepartie de l’Etat burkinabè. Le projet  vise à favoriser l’accès aux services énergétiques de base dans Ba boucle du Mouhoun à travers des actions dans différentes composantes catégorisées en trois dont la première composante est orientée directement vers l’énergie. Dans ce secteur, nous développons plusieurs initiatives de la connexion au réseau électrique pour une quinzaine de localités. Nous faisons également l’installation de systèmes isolés dans les centres de santé où nous avons ciblé 30 centres de santé et comptons contribuer au développement du marché de lampes.

Burkina Demain : Comment s’est faite votre participation à cette SEERA 2019 ?

Honoré Bonkoungou : Nous avons invité à cette SEERA cinq (5) entreprises qui sont aussi dans le domaine de l’énergie de qualité à pouvoir présenter les produits certifiés dans le but de contribuer à l’accès aux populations surtout hors réseau à l’énergie propre et à moindre coût.

Burkina Demain : Quels étaient vos objectifs en venant ici ?

Honoré Bonkoungou : Nos objectifs, dans un premier temps, étaient de montrer justement qu’il existe des professionnels dans le secteur des énergies renouvelables et qui ont des produits de qualité. Dans un deuxième temps, c’était de montrer que la coopération canadienne appuie le Burkina à promouvoir l’accès à des services énergétiques en milieu rural. Enfin, nous avons eu pour but aussi de valoriser un peu le savoir-faire local à travers les entreprises partenaires qui font des assemblages de systèmes solaires dans le Mouhoun.

Burkina Demain : Vos objectifs ont-ils été atteints ?

Honoré Bonkoungou : Nos objectifs ont été largement atteints puisque nos objectifs étaient de fédérer des entreprises qui ont des produits certifiés à venir exposer avec nous et toutes les entreprises (Betha, Farafina, Nafa Naana, Sahelia Solar et la Gazelle) que nous avons invitées sont toutes présentes. Donc à travers l’exposition, nous avons pu expliquer aux participants ce que nous avons développé comme initiative. Une fois de plus, nos objectifs sont vraiment atteints.

Burkina Demain : Vous  êtes donc vraiment satisfait de votre participation à cette SEERA 2019….

Honoré Bonkoungou : Je suis vraiment satisfait de ma participation parce que les organisateurs ont bien réussi à leur pari. Dans l’ensemble tout était bien. Mais toute œuvre n’est pas totalement parfaite car il y a sans doute des failles quelque part. Force est de savoir que sur le côté organisationnel, si on devait les noter, ils pourraient avoir 9/10

Burkina Demain : Voudriez-vous ajouter un mot…

Honoré Bonkoungou : Nous remercions tous les acteurs et les entreprises partenaires qui ont bien voulu participer à la SEERA ainsi qu’aux organisateurs pour l’opportunité qu’ils ont offerte à tout le monde en tenant cette grande activité.

Entretien réalisé par Nicolas Bazié

Burkina Demain

About the Author

Leave A Response