Législatives béninoises : Yayi Boni appelle à l’arrêt du processus

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

Alors que les législatives sans l’opposition se profile à l’horizon dans une dizaine de jours, l’ancien président béninois, Yayi Boni a rompu ce jeudi 18 avril le silence en appelant au cours d’une conférence de presse son successeur Patrice Talon à interrompre le processus électoral qui risque à l’entendre de conduire le pays dans un cycle de violences inutile.

Thomas Yayi Boni a appelé son successeur Patrice Talon à porter un coup d’arrêt au processus électoral en cours

Pour l’ancien président béninois, Thomas Yayi Boni, s’entêter à organiser les législatives à venir dans son pays sans l’opposition, «C’est détruire notre héritage démocratique, décrédibiliser et isoler notre pays au plan international, remettre en cause la légitimité, la paix et la stabilité dans notre pays, inaugurer un cycle de violences inutiles, mettre en péril la sécurité et la stabilité dans la sous-région».

Et d’inviter son successeur Patrice Talon de « prendre toute la mesure de la gravité de la présente situation». Il a appelé clairement Talon à «arrêter le processus électoral en cours». Patrice Talon, a-t-il ajouté, «n’est pas dans une bonne direction».

Yayi Boni sera-t-il entendu par Patrice Talon qui s’était déjà prononcé sur le même processus électoral ? Wait and See.

Jacques Dossou/Cotonou

Burkina Demain

About the Author

Leave A Response