Angela Merkel livrera à Ouaga sa vision des relations germano-africaines

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

Selon un communiqué de la Présidence du Faso, la chancelière allemande Angela Merkel, effectuera les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou. La présence de Mme Merkel au prochain sommet des chefs d’Etat du G5 Sahel dont le Burkina assure la présidence tournante, sera l’un des moments forts de cette visite en début mai de la chancelière allemande. Cette visite en elle-même constitue un évènement historique dans les relations bilatérales germano- burkinabè vieilles d’une cinquantaine d’années (elles ont débuté en 1961).

La chancelière effectuera une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou en début mai 2019

La visite d’amitié et de travail de la chancelière Angela Merkel annoncée par la Présidence du Faso pour les 1er et 2 mai 2019 à Ouagadougou constitue la toute première d’un chancelier allemand au Burkina Faso. Alors que, précise le communiqué qui l’annonce,”La coopération entre Ouagadougou et Berlin date du début des indépendances (1961) et se concentre aujourd’hui sur l’agriculture et la gestion des ressources naturelles, l’hydraulique urbaine et rurale, la décentralisation et le développement local, et enfin le genre comme domaines d’interventions prioritaires”.

Mme Angela Merkel renvoie en quelque sorte l’ascenseur au président Roch Marc Christian Kaboré qui a effectué en quatre ans de présidence deux visite officielles en Allemagne. La première visite a eu lieu en mars 2017 et la deuxième visite les 21 et 22 février 2019. La preuve sans doute de l’importance que Ouaga accorde à Berlin dans son dispositif diplomatique.

Un show à l’UO pour Merkel

Et la chancelière Merkel par sa présence au sommet extraordinaire des chefs d’Etat de G5 Sahel marquera symboliquement tout le soutien de Berlin à la présidence burkinabè de cette organisation sous-régionale.

Jadis cramponnée aux questions économiques et sociales dans ses relations avec les Etats  en développement,l’Allemagne veut de plus en plus s’impliquer aussi sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme qui impactent l’environnement des affaires.

Comme Emmanuel Macron en novembre 2017, Angela Merkel aura aussi droit à un show à l’université de Ouagadougou où elle devra livra sa vision des relations germano- burkinabè, voire germano-africaines.

Affaire à suivre…

Ousmane Bichara Tichero

Burkina Demain

 

About the Author

Leave A Response