Poste du Burkina : Le statut du personnel adopté, le DG joue la carte de l’apaisement

Posted on by Grégoire Philippe Bazié

Selon ce message du directeur général de La Poste Burkina Faso, Nabi Issa Coulibaly, le nouveau statut du personnel a été adopté ce mardi même par le Conseil d’administration. Ce statut valorise, dit-il, «davantage tous les postiers». Et de prôner l’apaisement, relativement aux évènements du 8 mai dernier. Lisez plutôt !

Le DG de La Poste Burkina Faso, Nabi Issa Coulibaly

«Message du Directeur Général de La Poste Burkina Faso

Chers leaders,

Notre Famille postale a été éprouvée par une crise dont le point culminant a été atteint avec les évènements du mercredi 8 mai 2019. Fort heureusement, avec la sollicitude des autorités, de notre Ministre, de notre conseil d’administration (CA), en plus de la concertation continue avec le SYNTRAPOST et les travailleurs, nous partageons tous aujourd’hui la même joie d’être parvenu à l’adoption par le CA du nouveau statut du personnel ; ce statut qui valorise davantage tous les postiers que nous sommes. Cette adoption confirme que nous devons parvenir à dépasser tout ce qui tend à nous diviser et nous détourner de l’essentiel.

Chers leaders,

Tournons à présent la page et regardons vers l’avenir. Quelle Poste voulons-nous construire ?

Quelle pierre chacun de nous est-il prêt à apporter à l’édifice commun ?

Enfin, quelle place voulons-nous réserver à la Poste dans l’effort de construction nationale ?

Ces questions rendent hommage aux anciens qui nous ont précédés, aux aînés toujours en fonction et aux jeunes qui ont la lourde tâche de suivre les sillons des prédécesseurs afin d’opérer une transformation de l’institution pour le bien de la poste en général et de chaque postier en particulier.

Des incompréhensions ont certainement créé des situations inconfortables de part et d’autres mais ouvrons ensemble le chapitre de l’apaisement. Aujourd’hui, il ne s’agit pas pour nous de dire qui a fait quoi et pourquoi, mais plutôt comment nous devons nous donner la main pour les défis qui se présentent à nous dans un monde en mutation où le métier traditionnel de la poste se doit d’être résilient.

Chers leaders

J’appelle donc chacun au travail, dans la sérénité, avec un cœur apaisé dans la tolérance qui doit nous habiter tous.

Je réitère mon entière disponibilité à maintenir le dialogue comme outil premier de cohésion de notre grande famille postale.

Je vous aime, je vous respecte et je veux le meilleur pour vous.

Nabi Issa COULIBALY»

About the Author

Leave A Response