Coup d’état manqué: 11 chefs d’accusation pèsent sur Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Les généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, accusés d’avoir fomenté le coup d’état du 17 septembre derniers, ont été inculpés le mardi 6 octobre 2015. 11 chefs d’accusation sont prononcés contre les deux militaires.
gilbert-dienderé (1)

Interpellés le 29 septembre, le général Djibrill Bassolé et le 1er octobre le général Gilbert Diendéré, ont été inculpés le mardi 6 octobre pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat.

Ils sont également poursuivis pour « collusion avec des forces étrangères meurtres, coups et blessures volontaires, complicité de coups et blessures et de destruction volontaire de biens ». En tout, 11 chefs d’inculpation ont été retenus contre chacun des deux généraux. Après leur audition, le juge d’instruction, les a mis sous mandat de dépôt, selon des sources proches du dossier.

Burkinademain.com

Leave A Response

*