PSUT : 7 milliards de FCFA remis à des jeunes et femmes burkinabè

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

A l’occasion d’une cérémonie solennelle, organisée le 26 octobre 2015 à Ouagadougou, le Programme socioéconomique d’urgence de la Transition (PSUT) a remis des chèques à des jeunes et des femmes pour la création de projets.
PSUT

Sur une enveloppe de sept milliards de FCFA, les premiers bénéficiaires des fonds ont reçu des chèques allant de 200 000 à 17 millions de FCFA. La plus grosse enveloppe, 300 millions de FCFA, a été octroyée à 62 élèves de l’institut de formation en développement rural de Bagré, pour le démarrage d’activités agricoles.

A noter que 18 721 dossiers ont été reçus un mois durant et 3455 personnes ont été retenus pour bénéficier des fonds sous forme de prêts.

Selon le coordonnateur du PSUT, Olivier Sawadogo, les prêts relèvent du Fonds d’appui à la promotion de l’emploi (FAPE), du Fonds d’appui aux initiatives des jeunes (FAIJ), du Fonds d’appui au secteur informel (FASI) et du Fonds burkinabè de développement économique et social (FBDES).

Le Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, a dit que c’est la concrétisation de la volonté du gouvernement de promouvoir l’entreprenariat et l’emploi des jeunes et des femmes. «Nous avions la conviction que le défi de l’emploi des jeunes ne saurait être relevé par une assistance ponctuelle, mais plutôt en développant l’esprit de créativité et d’entreprenariat, en facilitant l’émergence d’un secteur privé et compétitif», a-t-il avancé. Raison pour laquelle, il a invité les bénéficiaires à utiliser ces fonds à bon escient, avec plus de responsabilité.

Le PSUT s’articule autour de quatre axes stratégiques:, en l’occurrence le soutien aux initiatives économiques des jeunes et des femmes et la réalisation d’infrastructures scolaires et sanitaires.

Mathias LOMPO

Leave A Response

*