Universités publiques de Ouagadougou: une cinquantaine d’enseignants chercheurs et hospitalo-universitaires consacrés

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Les universités de Ouagadougou et de Ouaga 2 ont célébré, ce 29 octobre 2015, les lauréats de la 36 e session des comités consultatifs interafricains et du 17e concours d’agrégation en sciences de la santé du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????


Ils sont 22 Maitres-assistants, 9 Maitres de Conférences, 12 Maitres de Conférences agrégés et 7 Professeurs titulaires à se vêtir de nouvelles toges, symbole de « service ».

« Donnez le bon exemple, investissez-vous », a déclaré, le ministre en charge des Enseignements supérieurs, le Pr Filiga Michel Sawadogo aux lauréats, avant de les exhorter à épouser des valeurs de discipline et de rigueur dans l’exercice de leur profession.

Dans la même lancée, le président de l’université de Ouagadougou, le Pr Rabiou Cissé, a invité les récipiendaires à œuvrer à la solidification des relations Université-Institutions de recherche à travers l’évolution vers l’élaboration des projets de recherche en commun et la mutualisation des résultats de recherche.

Le porte-parole des promus, le Pr Jean François Kobiané, a dit mesurer la portée et les implications de ces titres académiques. Il reste convaincu que la « belle et noble mission », consistant à produire des savoirs sera poursuivie.
Il a exprimé sa gratitude aux étudiants qui par leur assiduité pédagogique ont permis aux enseignants d’exprimer leur savoir, avant d’égrener un chapelet de doléances. Il a parlé de l’appui en laboratoires, en réactifs et équipements, au relèvement des budgets des universités en passant par le financement de l’aile amputée du technopôle à l’UO.

Photo de famille des enseignants chercheurs et les ministre en charge des Enseignements supérieurs et de la Santé

Photo de famille des enseignants chercheurs et les ministre en charge des Enseignements supérieurs et de la Santé

La 36e session des comités consultatifs interafricains s’est tenue du 14 au 24 juillet 2015. Et l’université de Ouagadougou a enregistré un taux de réussite de 74,41%. Sur 43 dossiers présentés, 32 ont été inscrits. Quant à ’université de Ouaga 2, elle a inscrit 5 enseignants chercheurs au grade de Maitres assistants.

Pour ce qui est du 17e concours d’agrégation en science de la santé, tenu en novembre dernier au Cameroun, l’université de Ouagadougou a présenté 12 enseignants et réalisé un résultat de 100%.

Mathias LOMPO

Leave A Response

*