Une bande de faussaires de timbres fiscaux aux arrêts

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

La Brigade de recherche du Commissariat central de Police de Ouagadougou a présenté, ce vendredi 18 décembre 2015 à Ouagadougou, un réseau de faussaires spécialisés dans la fraude de timbres.
vOLS

Le réseau subtilisait frauduleusement les dossiers de candidatures aux concours de la fonction publique et falsifiait les timbres. Il opérait à l’Agence générale du recrutement de l’Etat sis à l’ex CARFO à Koulouba, a indiqué le Commissaire de police Honoré Kiendga qui a avancé qu’ un carton de 3 506 timbres fiscaux et de 77 timbres communaux, six bidons vides d’eau de javel et trois 3 sacs de dossiers de candidatures aux concours de la fonction publique session de 2015 ont été saisis chez eux.

Selon le commissaire, les 5 présumés malfrats ont été dénoncés en fin septembre 2015 par une personne digne de foi qui désire garder l’anonymat.

C’est ainsi qu’au cours de la 21e nuit d’observation, le 19 octobre que 4 des 5 délinquants ont été interpellés en flagrant délit. La 5e personne, elle, fut arrêtée plus tard, après enquête. Tout porte à croire que le groupe opérait en complicité avec le contrôleur des vigiles en charges de la garde à l’Agence générale du recrutement de l’Etat.

« Il est tellement intelligent. Quand il arrive, il envoie le vigile pour, peut-être, payer la cigarette et c’est en ce moment qu’il fait signe aux autres qui viennent prélever (les dossiers) et partir avant que le vigile ne sache ce qui s’est passé », a expliqué le Commissaire de police Honoré Kiendga.

Mathias Lompo

Leave A Response

*