L’UPC prépare les élections municipales à venir

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

Le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a tenu une rencontre statutaire, ce samedi 9 janvier 2016 à Ouagadougou, pour examiner la situation politique nationale, afin de peaufiner les stratégies dans la perspective des élections municipales.

UPC I

Le président de l’UPC, Zéphirin Diabré a dit que son parti ne fonde pas de jugements sur les individus, mais sur leurs actions. A l’en croire, l’UPC encouragera toutes les actions qui participent à l’épanouissement des Burkinabè, en s’opposant fermement à celles qui ne prennent pas en compte les intérêts du peuple.
Rabi Yaméogo, porte-parole du parti, a relevé que l’UPC se porte très bien au lendemain du scrutin couplé. De ses explications, l’UPC a réalisé un « très bon score », tant au niveau de la présidentielle que des législatives.
« Pour la confiance placée en notre parti. L’avenir nous appartient, nous devrons nous projeter dans l’avenir, nous donner toutes les chances de réussir. D’où la tenue de cette instance », a-t-il avancé.

A propos des déclarations de Louis Armand Ouali, 2ème Vice-président du parti, M. Yaméogo a réagi en ces termes: « Par rapport à son intervention, nous avons laissé le soin au parti, en temps opportun, d’apprécier le point de vue d’un militant. Nous voyons un militant qui a, comme tout le monde, agi. A-t-il bien ou mal agi ? C’est une instance qui appréciera. Donc, pour nous, ce n’est pas un problème, nos pas sont solides et vous pouvez même le constater, dans les villages, les communes, c’est un parti fort, un parti qui sait ce qu’il veut et qui sait où il va. Donc, il n’y a pas de remue-ménage à l’UPC ; vous pouvez même le vérifier à tous les niveaux… ».

Anderson Koné
BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*