Foire régionale de Réo: pour le bonheur des jardiniers du Centre-Ouest

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

La cérémonie officielle d’ouverture de la 1ère édition de la foire régionale du maraichage de la région du Centre-Ouest a eu lieu, ce samedi 30 janvier 2016 à la place de la nation de Réo. Placée sous le parrainage du Directeur général de l’ONG Eau-Vive Internationale, Jean-Bosco Bazié, la cérémonie a connu la participation de la population, venue des 4 provinces de la région.

Une forte mobilisation à l'ouverture de la foire

Forte mobilisation lors de l’ouverture de la foire à Réo

le parrain procédant à la coupure du ruban

Les officiels lors de la coupure de ruban symbolique marquant l’ouverture de la foire

Ambroise Kaboré, président de la délégation spéciale de la commune de Réo, s’est réjoui du choix porté sur sa commune pour cette 1ère édition de la semaine régionale du maraichage du Centre-Ouest. Pour lui, ce choix se justifie par le fait que Réo est une « commune qui fait du maraichage une activité de choix, un pilier important de son développement socio-économique. Puis, il a rendu hommage aux producteurs, tout en les invitant à améliorer leurs productions, tant en qualité qu’en quantité.

Le parrain de la cérémonie, Jean-Bosco Bazié, Directeur général de l’ONG Eau-Vive International, s’est dit honoré du choix de sa personne. Il a fait savoir : « ce serait chaque fois avec plaisir que j’associerai volontiers et au tant que faire se peut ma modeste contribution à toute action de promotion et de développement engagé au profit du Centre-Ouest, notre région ». Le parrain, Jean-Bosco

Des matériels aux jardiniers

Bazié a lancé un appel à l’implication effective des populations et les partenaires du monde rural afin que « nous puissions faire de cette foire l’une des plus prisées du pays ». Il a invité les producteurs à mieux s’organiser et à se mettre en groupement pour le rayonnement du secteur de la culture maraichère.
Du moins qu’on puisse dire, c’est un message bien attendu. La représentante des producteurs, Elie-marie Bayala a affirmé leur engagement à faire de ce secteur un pourvoyeur d’emploi et de devises car relève t-elle, « c’est en cela que nous contribuerons à la lutte contre la pauvreté ».

La cérémonie a été marqué également par la remise des prix au concours « meilleurs producteurs maraichers ». 40 producteurs des 4 provinces de la région ont pris part à ce concours, mais seuls 33 ont été évalués dont 26 en catégorie individuelle et 7 en catégorie collective. Les prix sont repartis selon les deux catégories et par produits (oignon, chou, tomate, carotte et aubergine) et sont constitués de matériels tels que charrette, arrosoir, pioche, fourche, pelle, kit d’irrigation, brouette etc.

Selon Adama Jean Louis Bayala, producteur d’oignon à Kordié, classé 2ème en catégorie individuelle, en plus de la joie qui l’anime, cette récompense va lui permettre de renforcer son matériel de travail en vue d’accroitre sa production et être 1er à l’édition prochaine.

La cérémonie a pris fin avec la coupure du ruban et la visite des stands. A noter que le ministre de la Justice Réné Bagoro, fils de la région était de la fête.

Joachim Batao
BURKINADEMAINCOM

Leave A Response

*