Procès Gbagbo: Blé Goudé charge Blaise Compaoré

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

La première phase du procès Gbagbo s’est achevée ce mardi 2 février 2016 à la Haye, avec le propos liminaire de la défense de Charles Blé Goudé, menée par Me Geert Alexander Knoops.
BLE

La défense de Blé Goudé a également repris plusieurs points de l’argumentaire choisi par l’équipe de Laurent Gbagbo. La défense est ainsi revenu sur le caractère « ethnicisé » et « partial » de la vision de la procureure, ou l’absence dans son dossier des crimes commis par le camp d’Alassane Ouattara.

Charles Blé Goudé n’a rien perdu de ses qualités de tribun. C’est lui qui a conclu le propos de son équipe de défense. Il a dénoncé la posture de l’accusation. Il a pointé le rôle « déstabilisateur » de Blaise Compaoré, avant de préciser ses liens avec Laurent Gbagbo.

Pour lui, le Cojep n’est pas une milice, ni un club de soutien à Laurent Gbagbo.

A l’en croire, il n’existera jamais une Côte d’Ivoire où ne vivront que des pro-Gbagbo ou des pro-Ouattara.
La veille, ce sont les avocats de Laurent Gabgbo qui avançaient qu’il avait été victime de la Françafrique, en regrettant le rôle des acteurs extérieurs à la crise ivoirienne, en l’occurrence la France et le Burkina Faso.

Anderson Koné
BURKINADEMAIN.COM

Leave A Response

*