Zimbabwe : L’armée est-elle en train de déposer le vieux Bob ?

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Au  Zimbabwe la confusion règne au sein du pouvoir  depuis cette nuit de mardi au cours de laquelle des éléments de l’armée ont débarqué à la Télévision nationale, affirmant qu’ils étaient à la recherche de criminels proches du vieux président Robert Mugabe (93 ans), assurant que ce dernier était sain et sauf, alors que beaucoup pensaient à un putsch.

Robert Mugabe, au pouvoir depuis 37 ans, doit se faire de sérieux soucis

Qui dirige à présent le Zimbabwe ? La famille Mugabe ou l’armée ? Ces questions, l’on est tenté de se les poser, au regard de la dégradation de la situation sociopolitique dans le pays. En effet, depuis ce mercredi matin, des blindés de l’armée contrôlent  Hararé, la capitale. Ils ont désormais sous leur contrôle les accès au Parlement, au siège du parti au pouvoir. Auparavant, dans la nuit de mardi à mercredi des éléments de l’armée ont fait irruption à la télévision nationale, affirmant qu’ils étaient à la recherche de criminels dans l’entourage du président Robert Mugabe. Ce dernier  serait sain et sauf. On est visiblement dans la confusion totale au Zimbabwe.

Ces évènements interviennent une dizaine de jours après le limogeage controversé par Mugabe du vice-président du pays, Emmerson Mnangagwa. Se sentant menacé, Mnangagwa se serait ensuite exilé quelque part. Puis, il y a eu ces menaces du chef d’Etat major de l’armée au couple Mugabe par rapport à ces purges sans fin au sein du parti au pouvoir. Quoi qu’il en soit, le pouvoir finissant de Robert Mugabe est dans la tournante. Affaire à suivre…

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response

*