Putsch du 16 septembre 2015 : Du soutien populaire pour le Général Gilbert Diendéré

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

Dans le dossier de Putsch du 16 septembre 2015 pour lequel il est incarcéré depuis maintenant deux ans, le Général Gilbert Diendéré n’est pas orphelin. Ce samedi 18 novembre 2017, des habitants du Passoré, province dont il est originaire, ont manifesté pour son jugement ou sa libération.

«Aujourd’hui au Passoré, nous nous sentons orphelins et nous voyons que c’est tous les Burkinabè qui se sentent orphelins car le climat sécuritaire est en train de se dégrader. Il est bon temps qu’on aille rapidement à ce jugement afin de situer les responsabilités ». Propos de Franck Sankara, porte-parole des manifestants du Passoré, qui étaient sortis nombreux ce samedi 18 novembre 2017 pour exprimer leur soutien au Général Gilbert Diendéré, incarcéré depuis deux ans sans jugement dans le cadre du putsch du 16 septembre 2015.

Les manifestants entendent ainsi dénoncer une sorte d’injustice, d’un système de deux poids, deux mesures. Ils souhaitent ainsi que tous les militaires cités par le Général Diendéré lors de la confirmation de ses charges, répondent également devant la justice.

Pour ce faire, ils vont maintenir la pression sur les autorités, avec d’autres manifestations en vue. Affaire à suivre…

Mathias Lompo

Burkina Demain

Leave A Response

*