Ouaga : Les élèves du LTO dans la rue pour protester contre le manque de professeurs

Spot SERRO
Posted on by B-Demain

A quelques semaines du 6 décembre, date anniversaire de la mort de l’élève Flavien Nébié, les pensionnaires du lycée technique de Ouagadougou ont pris d’assaut ce mercredi matin, les rues de la capitale pour une autre raison : l’absence de professeurs.

Les manifestants aux abords de l’université de Ouagadougou

Près de trois mois après la rentrée, les élèves du Lycée de Ouagadougou (LTO) manquent toujours de professeurs. «Depuis la rentrée on n’a pas de professeurs. Trop, c’est trop», a indiqué un élève manifestant, sans plus de précisions. C’est dans quelles matière vous n’avez pas de professeurs ?.

«Dans toutes les matières», a répliqué un autre élève. Ainsi, las de ne pas avoir des enseignants pour leur dispenser les cours, les élèves de l’établissement, jadis le fleuron du système d’enseignement technique et professionnel du secondaire, ont pris ce mercredi matin les rues de la capitale pour crier leur ras-le-bol.

Partis de Zogona et munis de sifflets, ils ont envahi le boulevard Charles de Gaulle et se dirigeaient vers le centre-ville, en direction probablement de leur ministère de tutelle, le MENA. Ils vont y exprimer leur mécontentement et demander au ministre Jean-Martin Coulibaly de trouver des réponses à leur problème.

Naturellement, la circulation a été fortement perturbée sur l’axe emprunté par les manifestants.

Mathias Lompo

Burkina Demain

La circulation a été fortement perturbée

Leave A Response

*