Ouaga : le MENA décrète la fermeture des établissements

Posted on by B-Demain

Le ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation Jean-Martin Coulibaly a annoncé, ce samedi dans un communiqué diffusé à la télévision nationale,la fermeture des établissements pour les 27 et 28 novembre prochain. Au terme du communiqué, les établissements rouvriront le 29 novembre 2017.

Le ministre de l’éducation nationale et l’alphabétisation, Jean Martin Coulibaly

« Le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation informe les parents, les enseignants, les élèves et toute la communauté éducative de la commune de Ouagadougou que les établissements scolaires, publics et privés sont fermés les lundi 27 et mardi 28 novembre 2017 » C’est par ce communiqué laconique que le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA) a annoncé ce samedi la fermeture des établissements.

Le MENA n’a pas donné plus de précisions sur les raisons de fermeture de ces établissements. Il a juste ajouté que les cours reprenaient le 29 novembre 2017. Naturellement, cela suscite des interrogations.

L’on se demande si cela est en rapport avec les grèves des élèves relevées ça et là dans  certains établissements de la capitale. Ou cela a-t-il un lien avec la visite d’Emmanuel Macron qui est attendu lundi à Ouagadougou ?

Vendredi, c’est le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry qui appelait, face aux velléités de certaines organisations de la société civile de manifester, à un accueil chaleureux au nouveau locataire de l’Elysée, invoquant la tradition africaine de bon accueil. Veut-on incorporer nos élèves dans le dispositif d’accueil ?

Burkina Demain

Leave A Response

*