Une délégation de la Coalition CNPDER chez le ministre de l’énergie

Posted on by B-Demain

La Coalition nationale des organisations de la société civile pour la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique a été reçue le mardi 5 juin 2018 par le ministre de l’énergie, Dr Ismaël Bachir Ouédraogo. La Coalition est venue se présenter et  présenter au ministre son plan d’action 2018-2021, et exprimer sa disponibilité à collaborer avec le ministère pour l’accès des populations aux énergies durables.

Une délégation de la Coalition CNPDER, conduite par Henri Ilboudo, directeur de CEAS- Burkina, a eu un tête-à-tête avec le ministre de l’énergie dans la soirée du 5 juin 2018. Les membres de la délégation CNPDER ont été chaleureusement reçus par le ministre de l’énergie. Après quelques échanges amicaux sous fond de parenté à plaisanterie, place à l’objet du jour.

Présenter la Coalition au ministre

D’entrée de jeu, le chef de la délégation CNPDER, Henri Ilboudo, a, au nom de la Coalition,salué etfélicité le ministre pour sa nomination à ce poste qu’il qualifie de « ministère stratégique » car dit-il « sans énergie on ne peut rien faire ».

Dans la suite de ses propos, le directeur de CEAS-Burkina exposera au ministre l’objet de la sollicitation de l’audience.

«Nous sommes venus vous présenter la Coalition nationale des organisations de la société civile pour la promotion des énergies renouvelables , nos perspectives et les activités que nous comptons mener afin de contribuer de façon positive à l’amélioration du secteur de l’énergie dans notre pays », a –il déclaré.

Les attentes de la Coalition

Pour plus d’éclaircissement, un bref exposé des actions et études menées  par la coalition a été fait par Osée Yelkouni. S’en est suivi une petite présentation de M. Soulama sur la caravane que compte organiser la Coalition. Les attentes de la Coalition ont été également présentées au ministre de l’énergie.

Il faut noter que les actions de la Coalition sont articulées autour d’un plan de  plaidoyer 2018-2021 dont le thème est« L’amélioration de l’accès des ménages aux services d’énergies renouvelables de qualité ».

Prenant la parole, le ministre de l’énergie Ismaël Bachir Ouédraogo a traduit sa joie vis-à-vis de cette démarche de la Coalition CNPDER. La question de l’accès à l’énergie estime-t-il, doit être une affaire de tous.

«A nous seuls, il sera difficile d’atteindre les résultats escomptés pour le secteur», affirme le ministre.

« Sans énergie, il n’y a pas de développement, il n’y a pas d’industrie, pas de création d’emplois», relèvera le ministre. C’est pourquoi, juge-t-il, «votre regard sur le secteur est louable ». Pour lui, le combat de l’accès à l’énergie nécessite un combat d’ensemble car, « si le secteur se porte bien, c’est nous tous qui en bénéficions ».

Les énergies renouvelables « nous donnent une formidable chance de rattraper notre indépendance énergétique », a déclaré le ministre.

Tout en saluant l’engagement de la Coalition pour le secteur de l’énergie, Bachir Ouédraogo a rassuré la CNPDER de sa volonté à travailleren synergie avec la Coalition.

« Mes portes sont grandement ouvertes et je reste ouvert à toutes propositions», a-t-il conclu.

Joachim Batao

Burkina Demain

Leave A Response

*