13 Décembre: un appel aux anciens-nouveaux dirigeants à faire la lumière sur la mort de Norbert Zongo

Spot SERRO
Posted on by B_Demain

zongo-l

La mobilisation a commencé à la place de la Nation par une procession dans les artères de la ville de Ouagadougou, avec des slogans appelant au jugement du dossier Norbert Zongo. Puis, il y a eu un sit-in silencieux de 13 minutes devant le palais de justice de Ouagadougou. Avant tout, les organisations de masse ont déposé des gerbes de fleurs sur les tombes des victimes au cimetière de Gounghin.

« Dix-huit ans après la flamme reste allumée. C’est cela le plus important. Du reste, les activités de ce jour ne se limitent pas seulement à Ouagadougou mais sur l’ensemble du territoire national. Pendant que nous étions en meeting nous avons eu des échos favorables provenant d’autres provinces. Si l’on fait un bilan d’ensemble, la mobilisation à notre niveau est plus que satisfaisante », a affirmé le Premier Vice-président de la Coalition Contre la Vie Chère (CCVC), Chrysogone Zougmoré.
zongo
Pour lui, bon nombre de dossiers de crimes de sang auraient dû connaitre un traitement sérieux après l’insurrection et la dissolution du RSP. Même si l’impunité a la peau dure et les anciens-nouveaux dirigeants semblent la consacrer , il espère que ces derniers consacrent les acquis de l’insurrection : les libertés fondamentales, le droit au contrôle populaire et le droit à l’insurrection.

Joachim Batao
Burkina Demain

Leave A Response

*